LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

« Nous voulons que Jeff Bezos achète et mange Mona Lisa. » Voici l’étrange requête transmise à l’aide d’une pétition sur le site Change.org à Jeff Bezos, célèbre entrepreneur et fondateur d’Amazon, par un dénommé Kane Powell. « Personne n’a jamais mangé Mona Lisa et nous pensons que Jeff Bezos doit prendre position et faire en sorte que cela se produise », explique-t-il sobrement dans le texte accompagnant la demande, signée par un peu plus de 11 000 internautes ce lundi. 

Auprès du New York Times, le musée du Louvre qui expose le chef-d’oeuvre de Léonard de Vinci est resté sans voix. « Nous avons vu la pétition, mais le musée du Louvre ne commentera pas », a indiqué la directrice adjointe de la communication, Sophie Grange. Sage décision. Car ce n’est pas la seule bizarrerie circulant sur le milliardaire actuellement. 

Une autre réclamation en ligne, toujours sur Change.org, fait un carton. Un certain Ric G demande quant à lui à ce que Jeff Bezos « ne retourne pas sur terre », après son court voyage dans l’espace prévu le 20 juillet prochain avec son frère Mark, grâce à sa compagnie Blue Origin. « Les milliardaires ne devraient pas exister… sur terre ou dans l’espace, mais s’ils décident d’y aller, ils devraient y rester », glisse-t-il, emmenant près de 50 000 signataires avec lui dans ce combat.  

Offre limitée. 2 mois pour 1€ sans engagement

Une dernière pétition, similaire sur la forme avec la précédente, va néanmoins jusqu’à comparer Jeff Bezos à Lex Luthor [l’ennemi de Superman]. « Il est en fait un suzerain maléfique voué à la domination mondiale », annonce la description ponctuée de références complotistes, si grosses qu’elles pourraient bien être humoristiques. 

« Bezos a plus d’argent que nécessaire »

Mais pourquoi tant de haine à l’égard du futur ex-DG d’Amazon ? Toutes ces requêtes ont un point commun : l’extrême richesse de Jeff Bezos, première fortune mondiale avec près de 200 milliards de dollars selon le classement mis à jour en temps réel par Forbes.  

Pour le comprendre, il faut regarder le timing de ces pétitions. Celles demandant sa mise à l’écart perpétuelle dans l’espace ont sans surprise été lancées juste après l’annonce du voyage spatial réalisé par sa société Blue Origin, lundi 7 juin. Et en même temps que les révélations fracassantes du média Pro Publica, expliquant comment Jeff Bezos, mais aussi son rival Elon Musk, de Space X, ont parfois échappé à l’impôt sur le revenu. De quoi nourrir un certain ressentiment, largement perceptible sur les réseaux sociaux, où le « tourisme spatial » est perçu comme un nouvel objet de démesure, symbole de déconnexion des ultra-riches, elle-même déjà exacerbée par la crise du Covid-19. 

L’explication vaut aussi pour la toute première pétition, la plus loufoque, réclamant que Jeff Bezos n’engloutisse la Joconde (une pratique potentiellement mortelle soit dit en passant). Mais celle-ci avait en réalité été lancée… il y a un an. Sa popularité a grimpé en flèche en rebond de l’annonce de son voyage dans l’espace. Repérée par Fox News, elle est ensuite partagée sur le forum Reddit, il y a une semaine. Elle enregistre depuis la quasi-totalité de ses soutiens.  

Comme le rappelle le New York Times, « manger la Joconde » s’inscrirait « dans une tradition de destruction de l’art comme moyen de créer de l’art ». En 2019, l’artiste new-yorkais David Datuna avait avalé l’oeuvre « The Comedian » (une banane scotchée sur un mur) de Maurizio Cattelan, en 2019, après l’avoir achetée 120 000 dollars. L’explication est plus simple que ça. « Nous savons tous que Bezos a plus d’argent que nécessaire », a confié Kane Powell au quotidien new-yorkais. « Ce serait juste amusant d’avoir une personne de ce genre de pouvoir qui soit drôle avec son argent parce que, soyons honnêtes, elle n’en a pas besoin, et je pense que ce serait juste du divertissement. » 

L’application L’Express

Pour suivre l’analyse et le décryptage où que vous soyez

Télécharger l’app

Sa démarche est loin d’être inédite. Sur Change.org, plusieurs autres pétitions, moins connues, réclament tour à tour à Jeff Bezos de faire plus pour la lutte contre le réchauffement climatique ou de redistribuer ses bénéfices auprès de ses employés. Un compte Twitter, suivi par plus de 100 000 personnes s’interroge tous les jours depuis juillet 2019 : « Est-ce que Jeff Bezos a décidé de mettre fin à la faim dans le monde ? », grâce à sa fortune. L’occasion d’y répondre à l’affirmative ne s’est encore jamais présentée. 

Opinions

Numérique

Frederic Filloux

Principe de précaution

Nicolas Bouzou

Le futur de la géopolitique

Georges Friedman (Geopolitical Futures)

Sciences

Par Jean-Marc Jancovici

Joconde, voyage spatial… Pourquoi Jeff Bezos fait-il l’objet de pétitions délirantes ?