LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DÉCRYPTAGE – L’envolée des cours attire en Bourse de nouveaux investisseurs, plus jeunes et plus intrépides.

L’euphorie des marchés d’actions n’est pas passée inaperçue chez les plus jeunes. Un grand nombre se sont lancés dans le grand bain, alléchés par les hausses records de ces derniers mois. La moitié des 400.000 boursicoteurs qui ont fait leurs premiers pas en Bourse en 2020 avait moins de moins de 45 ans, rappelle l’Autorité des marchés financiers (AMF), et beaucoup ont moins de 30 ans. «On a perdu 12 ans de moyenne d’âge chez les nouveaux investisseurs», constate Gregory Guermonprez, directeur général de Fortuneo. Chez Boursorama, les moins de 30 ans représentent près de 40 % des ouvertures de compte-titres.

C’est le cas de Thomas avec, au début, des gains étourdissants «Je retrouvais les gains que j’avais déjà pu avoir sur des cryptomonnaies. Sur un marché autre que les monnaies numériques, je n’y croyais pas. J’ai vu que c’était possible», se rappelle le jeune homme. Ce data analyst dans la grande distribution a ensuite revendu ses actions pour empocher ses gains. «J’ai racheté d’autres

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

ces jeunes qui ont l’impression que devenir millionnaire est facile