LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Elections régionales et départementales : ce qu’il faut savoir

  • Pour la première fois depuis 2004, les élections régionales sont organisées ce dimanche en même temps que les élections départementales.
  • Le premier tour des élections régionales vise à élire 1 757 conseillers régionaux, dans 14 régions.
  • Par ailleurs, 4 108 conseillers départementaux sont à renouveler, dans 2 054 cantons.
  • Le second tour des élections aura lieu dimanche prochain.
  • Ouverts à 8 heures, les bureaux de votent ferment à 18 heures, voire 19 heures ou 20 heures dans les grandes villes.
  • Le taux de participation s’élevait à midi à 12,22%, un pourcentage par rapport à 2015.
  • Les résultats sont à suivre en direct sur notre site dès 20 heures

13h32 : Olivier Véran et Gabriel Attal ont voté

Le ministre de la Santé a annoncé sur Twitter avoir accompli son devoir de citoyen. Le porte-parole du gouvernement est de son côté passé aux urnes à Vanves (Hauts-de-Seine).

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

13h11 : Emmanuel Macron a voté au Touquet

Le président de la République et son épouse Brigitte Macron ont voté dans leur ville du Touquet, dans le Pas-de-Calais.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

13h : Des électeurs mobilisés en Corse, l’Ile-de-France à la traîne

Les électeurs ont été particulièrement nombreux à se rendre ce matin dans les bureaux de vote (22,50% de taux de participation). A contrario, seuls 8,47% des électeurs franciliens ont fait le déplacement.

Le taux de participation dans les autres régions :

– Grand Est : 10,33%

– Bretagne : 11,47%

– Normandie : 11,97%

– Pays de la Loire : 12,28%

– Hauts-de-France : 12,50%

– Auvergne-Rhône-Alpes : 12,71%

– Centre-Val-de-Loire : 13,28%

– Nouvelle-Aquitaine : 13,58%

– Bourgogne-Franche-Comté: 13,87%

– Provence-Alpes-Côte-d’Azur : 14,84%

– Occitanie : 14,84%

12h50 : Julien Bayou a voté

Julien Bayou est candidat pour son parti (EELV) et Génération.s en Ile-de-France. Il a voté à Paris.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

12h19 : Gérald Darmanin est passé aux urnes à Tourcoing

Le ministre de l’Intérieur, candidat aux départementales dans le canton de Tourcoing-2 (Nord), a voté.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Un très faible taux de participation à midi

A la mi-journée, 12,22% des électeurs ont voté à l’occasion de ce premier tour, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Un pourcentage en forte baisse par rapport à 2015 – le taux de participation s’élevait pour les élections régionales à midi à 16,27%, pour terminer à 49,91%. Plus d’informations dans notre article.

11h50 : Yannick Jadot a voté à Paris

L’eurodéputé écologiste a déposé son bulletin dans l’urne à Paris.

11h47 : Dans les Hauts-de-France, au tour de Xavier Bertrand de glisser son bulletin dans l’urne

Le président sortant des Hauts-de-France, candidat à a sa réélection, a voté à Saint-Quentin (Aisne).

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

11h42 : Aurélie Filippetti, candidate d’une liste de gauche dans le Grand Est, a voté

L’ancienne ministre socialiste et élue de Lorraine Aurélie Filippetti, chef de file de la liste de gauche Appel inédit dans le Grand Est, a voté à Terville (Moselle).

Photo Jean-Christophe VERHAEGHEN

 11h31 : Marine Le Pen a voté à Hénin-Beaumont

La présidente du Rassemblement national a glissé son bulletin dans l’urne dans son fief d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). Thierry Mariani, tête de liste RN en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, a également voté, à Avignon (Vaucluse).

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

11h24 : Au tour de Laurent Pietraszewski de déposer son bulletin dans l’urne

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

11h20 : Valérie Pécresse a voté

La présidente de la région Ile-de-France, candidate à sa réélection, a voté à Vélizy-Villacoublay, dans les Yvelines.

11h15 : A Marseille, de nombreux bureaux de vote fermés faute d’assesseurs

Des électeurs marseillais ont trouvé porte close ce matin en se rendant aux urnes : plusieurs bureaux de vote n’ont pas ouvert à 8 heure faute d’assesseurs. Le problème a été « très vite résolu » selon la mairie. « Nous avons été confrontés à un problème de mobilisation des assesseurs, sur 480 bureaux, 40 présidents ne sont pas venus récupérer leur sacoche samedi », a indiqué la direction générale des services de la mairie de Marseille. Au total, selon la mairie, 2% des bureaux de la ville n’ont pas ouvert à 8h.

La mairie a procédé à des réquisitions, parmi des fonctionnaires, mais sur les 40 présidents réquisitionnés, 20 manquaient à l’appel. En milieu de matinée dimanche, « seuls dix bureaux sont encore fermés, en cours d’installation », a précisé la mairie, assurant qu’ils seraient tous ouverts « incessamment ». Les assesseurs réquisitionnés, a insisté la mairie, « ne sont pas habitués et donc l’ouverture des bureaux est plus lente ». Un bug informatique a aussi touché les logiciels électoraux samedi, a-t-elle ajouté.

11h05 : En Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez et Najat Vallaud-Belkacem ont voté

Favori des sondages pour sa réélection, Laurent Wauquiez a voté au Puy-en-Velay (Haute-Loire). L’ancienne ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem, tête de liste du PS, a elle aussi glissé son bulletin dans l’urne.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

10h59 : Anne Hidalgo dans l’isoloir

Sur Twitter, la maire de Paris annonce avoir voté.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

10h47 : « A voté » pour Jean-Luc Mélenchon

Le chef de file de la France insoumise a glissé son bulletin dans le l’urne à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

La distribution de la propagande électorale épinglée

Régions, départements et communes ont déploré samedi que dans « de nombreuses communes » les documents officiels de propagande électorale (professions de foi des candidats et bulletins de vote) n’aient « pas été distribués aux électeurs » qui votent ce dimanche. Ces dysfonctionnements ont également été dénoncés par la gauche et la droite.

« Malgré les nombreuses alertes » remontées au ministère de l’Intérieur, « la défaillance du service public national des élections est inacceptable et ne peut qu’alimenter l’abstention », ont prévenu dans un communiqué commun les collectivités (l’Association des maires de France, l’Assemblée des départements de France et Régions de France). Jugeant ces documents « d’autant plus indispensables » que la crise sanitaire du Covid-19 « a fortement réduit la capacité à faire campagne », elles ont appelé le ministre Gérald Darmanin à « mobiliser des moyens exceptionnels » pour remédier à ces manquements notamment pour le second tour le 27 juin.

Les préfets devront superviser à partir de lundi la mise sous pli et la distribution de la propagande électorale.

10h36 : Audrey Pulvar a voté à Paris

L’ancienne journaliste Audrey Pulvar conduit une liste soutenue par le PS en Ile-de-France. Clémentine Hautain, tête de liste de la France insoumise dans la région, a annoncé elle aussi avoir voté.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Laurent Saint-Martin, candidat de la majorité présidentielle également dans la course en Ile-de-France, a annoncé sur Twitter avoir lui aussi glissé son bulletin dans l’urne dans un bureau de vote à Boissy-Saint-Léger (Val-de-Marne).

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

10h32 : Bruno Bonnell, tête de liste LREM en Auvergne-Rhône-Alpes, a voté

Le médiatique chef d’entreprise et député LREM Bruno Bonnell est candidat en Auvergne-Rhône-Alpes.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

10h25 : Au tour de Jean-Michel Blanquer de remplir son devoir d’électeur

Le ministre de l’Education a annoncé sur Twitter avoir glissé son bulletin dans l’urne.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

10h10 : Odoul, Jacobelli et Bardella ont voté

Plusieurs candidats du Rassemblement national ont annoncé sur Twitter avoir glissé un bulletin dans l’urne. C’est le cas de Laurent Jacobelli, tête de liste dans le Grand Est, et Julien Odoul en Bourgogne-Franche-Comté. Jordan Bardella, dans la course en Ile-de-France, a également voté.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

9h50 : Jean Castex a voté à Prades, dans les Pyrénées-Orientales

Le Premier ministre a rempli son devoir d’électeur dans son fief de Prades, ville des Pyrénées-Orientales qu’il a dirigé en tant que maire entre 2008 et juillet 2020.

Le chef du gouvernement était sorti mercredi d’une période de sept jours à l’isolement après avoir été cas contact de son épouse. Il a par ailleurs reçu hier sa deuxième dose de vaccin AstraZeneca contre le Covid-19.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

9h45 : Aleksandar Nikolic, tête de liste RN en Centre-Val-de-Loire, a voté

Le trentenaire Aleksandar Nikolic, tête de liste du Rassemblement national dans la région Centre_Val-de-Loire, a glissé son bulletin dans l’urne. Cet ancien communiste qui a rejoint les rangs du parti de Marine Le Pen se retrouve notamment face au ministre Marc Fesneau et président sortant François Bonneau (PS).

Photo Guillaume SOUVANT/AFP

9h20 : Sébastien Chenu glisse son bulletin dans l’urne

Sébastien Chenu, tête de liste du Rassemblement national dans les Hauts-de-France, vote à son tour à Denain (Nord).

9h03 : Eric Dupond-Moretti vote à Cousolre, dans le Nord

Eric Dupond-Moretti a rempli son devoir d’électeur à Cousolre, dans le département du Nord. Le ministre de la Justice est candidat sur la liste LREM dans les Hauts-de-France, mais pas tête de liste – c’est Laurent Pietraszewski, également membre du gouvernement, qui occupe le poste. Le garde des Sceaux est cependant chef de file dans le département du Pas-de-Calais.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

9h : Vers une abstention record ?

Un faible niveau de participation est attendu pour ce premier tour des élections régionales et départementales. « On devrait avoir une abstention absolument historique », a résumé le sondeur Brice Teinturier (Ipsos) vendredi sur France 2. 60% des électeurs inscrits ont l’intention de s’abstenir ce dimanche, selon un sondage Ifop pour Sud Radio réalisé les 15 et 16 juin.

Un autre sondage Opinionway pour Les Echos réalisé du 9 au 14 juin prévoit lui une abstention à 62%, tandis qu’une enquête Elabe pour BFMTV menée les 15 et 16 juin envisage une fourchette de 59% à 64%. Cela constituerait un niveau record pour un premier tour des élections régionales, bien au-dessus des 50,09% du scrutin de 2015 et surtout du précédent pic de 2010 (53,67%).

Ce nouveau désaveu électoral confirmerait une tendance lourde des dernières décennies que le quinquennat Macron n’aura pas réussi à inverser, avec plus de la moitié des électeurs boudant les urnes depuis son élection à chaque suffrage, des législatives de 2017 aux municipales de 2020, à l’exception notable du sursaut inattendu des européennes de 2019 (50,12% de participation).

8h32 : Renaud Muselier a voté à Marseille

Renaud Muselier, actuel président LR de la région sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, candidat à sa réélection, a glissé son bulletin dans l’urne à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Les résultats dans la région PACA seront particulièrement scrutés : Muselier a comme principal adversaire Thierry Mariani, ancien ministre de Nicolas Sarkozy, qui a rallié le Rassemblement national. La conquête de la région est l’un des objectifs majeurs du parti de Marine Le Pen.

Muselier pâti également de sa tentative d’alliance ratée avec LREM, qui a retiré sa candidature.

8h18 : Edouard Philippe a voté au Havre

L’ancien premier ministre a rempli son devoir d’électeur dans sa ville du Havre, en Seine-Maritime.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

8h15 : Emmanuel Macron votera à midi au Touquet

Le président de la République Emmanuel Macron votera à 12 heures au Touquet dans le Pas-de-Calais, le même département où son adversaire Marine Le Pen glissera un bulletin dans l’urne, à 11h30 à Hénin-Beaumont.

Le Premier ministre Jean Castex remplira, lui, son devoir d’électeur à 9h45 à Prades, dans les Pyrénées-Orientales.

8h11 : Le ministère de l’Intérieur recommande de privilégier les horaires de moindre affluence

Pour éviter le brassage des électeurs dans les bureaux de vote, le ministère de l’Intérieur appelle à privilégier les horaires de moindre affluence (9h-11h ou encore 13h-16h).

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

8h05 : Pour voter, n’oubliez pas votre masque !

Il était déjà obligatoire le 28 juin 2020 pour le second tour des élections municipales : le masque, désormais facultatif à l’extérieur, sera à nouveau nécessaire ce dimanche pour aller voter. On fait le point sur le protocole sanitaire spécial mis en place ce dimanche pour le premier tour.

Coronavirus et élections : quelles sont les précautions prises dans les bureaux de vote ?

Infographie Visactu

8h : Les bureaux de vote sont ouverts !

La journée électorale débute. Les bureaux de vote sont désormais ouverts, et fermeront pour la plupart à 18 heures (19 ou 20 heures dans certaines communes).

7h52 : Comment sont élus les conseillers départementaux ?

En ce qui concerne les élections départementales, il s’agit d’un scrutin binominal à deux tours, les candidats se présentant en binôme.

Pour être élu au premier tour, un binôme doit recueillir à la fois la majorité absolue (plus de 50% des suffrages exprimés) et un nombre de suffrages égal à au moins 25% des électeurs inscrits.

Si aucun des binômes ne l’emporte au premier tour, un second tour sera organisé le dimanche 27 juin auquel participeront les deux binômes arrivés en tête. Les autres binômes candidats peuvent également se maintenir s’ils ont obtenu un nombre de suffrages au moins égal à 12,5% des électeurs inscrits.

Au second tour, la majorité relative, c’est-à-dire le plus grand nombre de voix, suffit pour être élu.

Un enjeu local ou national ?

7h50 : Comment sont élus les conseillers régionaux ?

Les conseillers régionaux sont élus selon un mode de scrutin mixte combinant les règles des scrutins majoritaire et proportionnel. Si, – cas improbable -, une liste obtient la majorité absolue (plus de 50% des votes) à l’issue du premier tour, elle gagne d’office un quart des sièges à pourvoir. Les sièges restants sont ensuite répartis suivant la règle de la représentation proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages exprimés, y compris celle en tête.

Si aucune liste n’a obtenu la majorité absolue, tout est remis à zéro et un second tour est organisé, dimanche prochain. Toutes les listes ayant obtenu au moins 10% de suffrages au premier tour peuvent y participer, ce qui rend possible des triangulaires voire des quadrangulaires. Les listes ayant récolté plus de 5% des suffrages peuvent fusionner avec d’autres listes, mais ne peuvent pas se maintenir. La liste arrivée en tête au second tour remporte d’emblée un quart des sièges quel que soit son score. Les sièges restants (75%) sont répartis entre l’ensemble des listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages au second tour, y compris celle arrivée en tête.

Conséquence : une liste arrivée en tête au second tour avec 40% des suffrages obtiendra, grâce à la prime majoritaire, environ 55% des sièges. À l’inverse, une liste qui aurait obtenu plus de 10% des voix au premier tour mais moins de 5% au second n’aurait aucun élu.

Quinze ministres dans la course

Quinze ministres sont candidats aux régionales ou aux départementales, soit plus d’un tiers du gouvernement de Jean Castex. Dans les Hauts-de-France, pas moins de six ministres sont candidats (Gérald Darmanin, Eric Dupond-Moretti, Laurent Pietraszewski, Alain Griset, Agnès Pannier-Runacher et Brigitte Bourguignon), tandis que cinq sont en lice en Ile-de-France (Marlène Schiappa, Amélie de Montchalin, Emmanuelle Wargon, Gabriel Attal et Nathalie Élimas), une en Nouvelle-Aquitaine (Geneviève Darrieussecq), une dans le Grand Est (Brigitte Klinkert) et un en Centre-Val de Loire (Marc Fesneau).

7h49 : Qui élit-on ?

Organisées tous les six ans, les élections régionales permettent d’élire les 1 757 conseillers qui composent les conseils régionaux. Le nombre de conseillers varie selon les régions. Il est déterminé en fonction de la population de chaque département. Ces élections régionales se dérouleront en même temps que les départementales, qui visent quant à elles à élire les conseillers au sein des conseils départementaux. Il vous sera donc demandé ce dimanche de voter deux fois, hormis en Corse, Martinique et Guyane et à Paris.

Un peu plus de 19 000 personnes sont candidates aux élections régionales, sur 128 listes. En moyenne, chaque région voit s’affronter un peu plus de 9 listes, selon le ministère de l’Intérieur. Les Hauts-de-France, la Normandie, le Centre-Val de Loire et la Bourgogne-Franche-Comté en ont seulement sept, la Bretagne et la Guadeloupe pas moins de 13.

7h47 : Près de 48 millions de Français appelés aux urnes

Ce dimanche, 47,9 millions de Français sont appelés aux urnes pour élire leurs conseillers régionaux et départementaux. Ce nombre d’inscrits sur les listes électorales, dévoilé par l’Insee, est légèrement supérieur aux derniers recensements faits par l’organisme : en février 2020, à quelques mois des dernières municipales, 47,6 millions de personnes étaient inscrites sur les listes électorales. En avril 2019, juste avant les élections européennes, ce chiffre s’élevait à 47,1 millions d’après l’Insee. En mai 2021, 47,9 millions de personnes sont inscrites sur les listes électorales françaises (hors Nouvelle-Calédonie), dont 44,5 millions en métropole et Corse.

Sur le territoire national, 94% des Français en âge de voter sont inscrits.

Tous les chiffres-clés du scrutin.

7h45 : Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct consacré au premier tour des élections régionales et départementales.

abstention record à midi, Macron a voté