LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Il ne supportait plus de partager sa compagne avec ses petits-enfants. En mars dernier, ce quinquagénaire, en état d’ébriété, a frappé sa conjointe. Il écope de 6 mois de prison avec sursis et a interdiction d’entrer en contact avec sa conjointe.

Par Cécile CHAMBRU –

Aujourd’hui à 18:19

| mis à jour aujourd’hui à 18:25
– Temps de lecture :

|

Stiring-Wendel. Jaloux des petits-enfants, il frappe sa compagne