LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L’euro montait légèrement lundi face au dollar, restant proche d’un plus haut en un mois atteint vendredi face au billet vert qui est ressorti affaibli de la dernière réunion de la Banque centrale américaine (Fed).

Vers 09H05 GMT (11H05 à Paris), l’euro gagnait 0,11% à 1,1884 dollar pour un euro, proche du plus haut depuis fin juin atteint vendredi à 1,1909 dollar pour un euro. «La communication de la Fed la semaine dernière ouvre la voie à une nouvelle période de faiblesse pour le dollar, avec la promesse d’une politique monétaire souple», a commenté Lee Hardman, analyste chez MUFG.

Tant que l’institution conserve sa politique monétaire très souple pour doper l’économie affectée par le Covid-19, le dollar sera moins attractif pour les investisseurs. Mais alors que la Banque centrale européenne (BCE) n’est pas plus prête que la Fed à durcir sa politique monétaire, les cambistes se questionnent sur la direction que prendra la paire euro-dollar.

«Nous sommes en août, traditionnellement un mois de volatilité modérée, et les investisseurs vont se focaliser sur quelques éléments majeurs», prévient Ricardo Evangelista, analyste chez ActivTrades. «Une tendance forte pourrait émerger dans la deuxième moitié de la semaine, quand le marché se focalisera sur le rapport américain sur l’emploi pour juillet», estime Esther Reichelt, analyste chez Commerzbank.

De bonnes données sur l’emploi donneraient une marge de manœuvre à la Fed pour moins soutenir l’économie, ce qui pourrait profiter au dollar. Entre temps, les cambistes prendront également connaissance de la décision de politique monétaire de la Banque d’Angleterre (BoE) jeudi. La livre restait stable face à l’euro (-0,01% à 85,38 pence pour un euro).

L’euro en légère hausse face à un dollar affaibli par la Fed