LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Alain Grasso, premier adjoint à la mairie de Seingbouse en charge de la forêt communale, parle d’une invasion « catastrophique, pire que les autres années ». Depuis une quinzaine de jours, les chenilles processionnaires envahissent la forêt communale de Seingbouse, en particulier les chênes. Cette essence, qui représente « au moins 70 % » du bois, risque de subir de lourds dégâts à long terme. L’élu plaide en faveur d’un traitement appliqué en concertation avec l’ONF et les services de l’État à l’échelle intercommunale.

Par Photos Stéphane STIFTER/Textes Léo SCHALLER –

Aujourd’hui à 12:30

– Temps de lecture :

Photos. L’invasion massive des chenilles processionnaires du chêne en forêt de Seingbouse