LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Si le gouvernement a annoncé l’extension du pass sanitaire à un large spectre de magasins, les modalités exactes n’ont pas encore été dévoilées.

À partir d’août il ne sera plus possible d’entrer dans certains centres commerciaux, sans présenter un pass sanitaire à jour. Si l’information a été annoncée par le Président de la République, dans son allocution du lundi 12 juillet, les modalités exactes restaient à éclaircir. Selon Gontran Thüring, délégué général du Conseil national des centres commerciaux (CNCC), invité mardi soir sur le plateau du Grand Journal de l’Eco sur BFM Business, seuls les centres commerciaux de plus de 20.000 m2 seraient concernés.

«On s’oriente vers un seuil de 20.000 mètres carrés, c’est-à-dire qu’au-dessous de 20.000 m² la mesure ne serait pas effective», a-t-il dit quelques heures après avoir été reçu avec d’autres professionnels de la grande distribution et des centres commerciaux par le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire. Le gouvernement n’a pas voulu confirmer mais a prévenu que toutes les modalités précises seraient connues en fin de semaine.

Inciter les Français à se faire vacciner

Gontran Thüring a critiqué «un surcoût de l’ordre de 100 millions d’euros pour la filière». Un coût élevé pour des magasins longtemps fermés pendant les confinements «Nous ne comprenons pas vraiment [ce seuil]. Les plus gros centres commerciaux sont ceux qui ont le plus souffert de cette crise. Ils ont fermé les premiers, ils ont rouvert en dernier. Par ailleurs ce sont eux qui sont en mesure d’assurer les protocoles sanitaires les plus stricts», a ainsi critiqué l’intervenant.

Pour lutter contre la propagation du variant Delta et éviter une quatrième vague épidémique, le gouvernement cherche plus que jamais à accélérer la vaccination. Pour motiver les récalcitrants, Emmanuel Macron a annoncé que la présentation d’un pass sanitaire à jour – test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures ou attestation d’un schéma de vaccination complet- serait étendu à un grand nombre d’établissements et notamment les grandes surfaces, sans donner de détails précis.

Seuls les centres commerciaux de plus de 20.000m2 seraient concernés par le pass sanitaire