LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Le variant Delta, plus contagieux, continue sa progression et touche de plein fouet l’ensemble de la planète. Face à cette menace croissante, les pays avancent en ordre dispersé, notamment en Europe. Certains optent pour de nouvelles restrictions et adaptent leurs mesures. C’est le cas en France, où le gouvernement a procédé à quelques ajustements sur le passe sanitaire depuis l’annonce lundi soir par Emmanuel Macron de son extension. Ailleurs, Malte a renoncé mardi à fermer ses frontières aux personnes non vaccinées tandis que la Russie a annoncé un nouveau record de décès quotidiens dus au coronavirus.  

  • Les 12-17 ans exemptés de passe sanitaire jusqu’au 30 août

Les adolescents de 12 à 17 ans sont invités à se faire « vacciner rapidement » mais seront exemptés de passe sanitaire jusqu’au 30 août dans les lieux où il sera exigé à partir du 21 juillet. C’est ce qu’a annoncé mardi soir sur France 2 le ministre de la Santé Olivier Véran. Cette dérogation a été décidée pour « ne pas gâcher les vacances des familles », a indiqué le ministre sur France 2.  

Une autre catégorie de la population va bénéficier d’une dérogation : « les salariés des établissements qui reçoivent du public ». Ils « devront avoir reçu leur première dose de vaccination au plus tard le 1er août, sans quoi à compter du 30 août ça sera un test tous les deux jours s’ils veulent continuer à travailler », a précisé Olivier Véran. 

Offre limitée. 2 mois pour 1€ sans engagement

  • Record de vaccinations et de prises de rendez-vous

Le record de vaccination journalière en France contre le Covid-19 a été battu mardi avec 792 339 injections comptabilisées à 18 heures, a annoncé le Premier ministre Jean Castex. Dans le détail, 269 776 premières doses ont été administrées mardi selon les services du chef du gouvernement. Ces chiffres seront ensuite consolidés en y ajoutant les injections réalisées au-delà de 18 heures, ce qui permettra aisément de dépasser la barre des 800 000 injections. 

En outre, mardi, plus de 1,3 million de Français ont pris leurs rendez-vous de vaccination sur Doctolib, un nouveau record, a annoncé sur Twitter la principale plateforme de prise de rendez-vous. 

  • Malte renonce à fermer ses frontières aux non-vaccinés

Malte a renoncé mardi à fermer ses frontières aux personnes non vaccinées contre le Covid-19, à quelques heures de l’entrée en vigueur de cette mesure annoncée vendredi, leur imposant en revanche une quarantaine. « Les personnes qui arrivent à Malte (…) sans être en possession d’un certificat de vaccination seront obligées de se soumettre à une période de quarantaine », a annoncé le gouvernement de La Valette dans un avis. La durée de cette quarantaine n’était pas connue dans l’immédiat. Malte a déjà imposé aux voyageurs arrivant de certains pays classés « rouge » de passer quatorze jours à l’auto-isolement. 

L’île méditerranéenne avait annoncé vendredi sa volonté d’être, à compter de mercredi, le premier pays de l’Union européenne à fermer ses frontières aux voyageurs non vaccinés, espérant ainsi juguler une recrudescence des nouveaux cas de Covid-19. Cette annonce a suscité des critiques de la part de la Commission européenne, laquelle a rappelé que le passe sanitaire adopté par l’UE s’imposait aux pays membres. 

  • Nouveau record de décès en Russie

La Russie a annoncé ce mardi un nouveau record de décès quotidiens dus au coronavirus avec 780 morts, dépassant celui de 752 morts établi samedi. Le pays qui a enregistré 24 702 nouvelles contaminations en 24 heures est frappé de plein fouet par le variant Delta. Les principaux foyers sont Moscou et Saint-Pétersbourg, où les restrictions ont été renforcées ces dernières semaines. 

  • Le confinement prolongé à Sydney

Le confinement en vigueur depuis fin juin à Sydney va être prolongé d’au moins deux semaines pour les cinq millions d’habitants de la première ville d’Australie, en proie à un regain de l’épidémie de coronavirus, ont annoncé ce mercredi les autorités locales. 

Le foyer épidémique dû au variant Delta ne cesse de s’étendre dans la capitale de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud en dépit du confinement imposé le 26 juin, avec 97 nouveaux cas recensés au cours des 24 dernières heures. Après une première prolongation d’une semaine, le confinement était prévu jusqu’au 16 juillet, mais sera donc prolongé au moins jusqu’au 30 juillet pour les cinq millions d’habitants de Sydney. 

  • Des nouvelles restrictions au Groenland

Retour du masque dans les lieux publics et jauge dans les restaurants et boutiques : de nouvelles mesures sanitaires s’appliquent depuis mardi au Groenland après l’apparition d’un cluster dans cette immense île arctique qui ne comptait jusque-là que peu de cas de Covid-19. Le Premier ministre Mute Egede a décrit une « situation critique », après la découverte récente de treize cas. 

Ces mesures n’entrent en vigueur que jusqu’à vendredi, mais le Premier ministre a prévenu qu’elles pourraient être prolongées. Depuis le début de la pandémie, 64 cas de Covid-19 ont été enregistrés au Groenland, qui compte 56 000 habitants. Le territoire autonome danois avait réussi à stopper l’épidémie grâce à des mesures très strictes, dont des quarantaines. 

  • Au Bangladesh, les restrictions levées pour l’Aïd al-Adha

Malgré un nombre record de nouvelles contaminations, le Bangladesh lèvera à partir de jeudi son confinement national pour la fête musulmane de l’Aïd al-Adha, la Fête du Sacrifice, a annoncé le gouvernement. 

  • … et allégées en Ecosse

Les restrictions seront fortement assouplies dès lundi en Ecosse, mais le port du masque y restera obligatoire, contrairement à l’Angleterre, a annoncé mardi la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon, adoptant une approche plus prudente que celle de Boris Johnson. 

L’application L’Express

Pour suivre l’analyse et le décryptage où que vous soyez

Télécharger l’app

Le Premier ministre britannique a confirmé lundi la suppression, à partir du 19 juillet, de presque toutes les restrictions sanitaires mises en place en Angleterre, y compris le masque et la distanciation sociale, au grand dam d’une partie de la communauté scientifique qui craint que cela alimente davantage la flambée des cas liée au variant Delta au Royaume-Uni. 

Opinions

Ultimatum

par Christophe Donner

Idées et débats

Par Yascha Mounk

Chronique

par Bruno Tertrais

Economie

Par Philippe Brassac, directeur général de Crédit Agricole SA

Précisions sur le passe sanitaire, marche arrière de Malte… Le point sur la pandémie