LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

16h40 : Le vaisseau de Richard Branson a décollé et se dirige vers l’espace !

16h10 : Branson a rejoint la base spatiale

Le milliardaire est venu saluer la foule avant d’embarquer dans le vaisseau VSS Unity.

16h : Richard Branson, un milliardaire tête brûlée

L’excentrique milliardaire de 70 ans, fondateur du groupe Virgin (dont les activités vont d’une compagnie aérienne au fitness), cultive de longue date son image de tête brûlée, en multipliant les exploits sportifs. « Quand j’étais enfant, je voulais aller dans l’espace. Comme cela ne semblait pas probable pour ma génération, j’ai déposé le nom de Virgin Galactic, avec l’idée de créer une entreprise qui pourrait rendre ça possible », a écrit Richard Branson quelques jours avant le départ.

Un objectif qui a bien failli tourner court en 2014 : l’accident en vol d’un vaisseau de Virgin Galactic avait causé la mort d’un pilote, retardant considérablement le programme. Depuis, le vaisseau VSS Unity – un exemplaire du modèle SpaceShipTwo – a déjà atteint trois fois l’espace, en 2018, 2019 et en mai, avec à son bord des pilotes, et même une passagère en 2019.

15h25 : Le décollage retardé à 16h30

A cause des conditions météo sur place, le décollage a été retardé. Il est désormais prévu à 8h30 du matin heure locale (14h30 GMT, 16h30 en France).

15h15 : Elon Musk assistera au décollage

L’autre grand rival du fondateur d’Amazon, le patron de SpaceX Elon Musk, a annoncé sur Twitter qu’il assisterait au décollage ce dimanche. « J’irai te voir et te souhaiter tous mes vœux de réussite », a-t-il lancé à Richard Branson.

Il en rêve depuis toujours et a fondé il y a 17 ans sa propre entreprise pour y arriver : ce dimanche, le milliardaire Richard Branson doit enfin s’envoler dans l’espace depuis le Nouveau-Mexique, aux Etats-Unis, pour quelques minutes en apesanteur à bord d’un vaisseau de Virgin Galactic.

Le Britannique espère ainsi faire décoller pour de bon l’industrie naissante du tourisme spatial. Mais aussi battre Jeff Bezos, en remportant le titre de premier milliardaire à franchir cette ultime frontière grâce au vaisseau d’une compagnie qu’il a lui-même fondée.

Le vol de Jeff Bezos prévu dans le 20 juillet

Le second voyage sera effectué le 20 juillet par Blue Origin. La fusée New Shepard décollera à la verticale depuis l’ouest du Texas. La capsule se séparera à environ 75 km de hauteur, continuant sa trajectoire jusqu’à dépasser les 100 km d’altitude – la ligne de Karman, qui marque le début de l’espace selon la convention internationale. À bord, le patron d’Amazon Jeff Bezos sera accompagné de son frère, Mark, d’une ancienne pilote de 82 ans, Wally Funk, et du mystérieux vainqueur d’une vente aux enchères, qui a payé 28 millions de dollars pour y participer.

« C’est juste une incroyable et merveilleuse coïncidence que nous y allions le même mois », a déclaré Richard Branson au Washington Post, en assurant que l’annonce à la dernière minute de la date de son vol, le 11 juillet, n’était « vraiment pas » programmée pour battre le fondateur d’Amazon.

le vaisseau de Richard Branson a décollé et se dirige vers l’espace