LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CFDT, CGT et FO déploient des stratégies différentes pour séduire cette population nomade et désabusée.

Une multiplication par deux en seulement deux ans… En 2017, quelque 100.000 personnes travaillaient pour une plateforme de livraison ou de VTC, selon le recensement de l’Insee. En 2019, l’institut Montaigne évaluait leur nombre à environ 200.000, soit 7 % des indépendants et 0,8 % de la population active occupée. D’autres estimations avoisinent même la barre des… 300.000 travailleurs sur les plateformes type Uber, Deliveroo… C’est dire le vivier d’adhérents potentiels alléchant pour les syndicats traditionnels dont les rangs se clairsèment depuis une trentaine d’années. Et ce alors qu’ils s’apprêtent à élire en 2022, pour la première fois, leurs représentants…

Ces travailleurs au statut hybride – ils sont ni totalement salariés ni complètement indépendants – sont en effet invités à faire entendre leur voix en début d’année prochaine. Suivant les recommandations des rapports Frouin et Mettling, le ministère du Travail doit organiser en janvier 2022 le premier scrutin pour leur permettre d’élire

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Les syndicats à l’assaut des travailleurs des plateformes