LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La case était cochée mais il manquait encore la principale information : l’adversaire des Messins pour le premier match de préparation, programmé ce mardi 13 juillet.

Et pour lancer la série de ses sept rendez-vous amicaux de l’été, le FC Metz accueillera le voisin nancéien. Un premier galop d’essai qui aura lieu au centre d’entraînement de Frescaty à partir de 17h. Une rencontre qui se disputera à huis clos.

L’occasion pour les deux ex-éléments de l’ASNL, Amine Bassi et Vagner, de retrouver certains de leurs anciens partenaires. Mais il s’agira surtout pour les hommes de Frédéric Antonetti de rentrer dans le vif du sujet un peu plus de quinze jours après avoir repris le chemin de l’entraînement.

Nancy a déjà quatre matches au compteur

Au-delà de l’aspect symbolique, ce nouvel opus du derby lorrain sera surtout l’occasion pour l’entraîneur messin de voir à l’œuvre ses joueurs – et certains petits nouveaux comme Amine Bassi, Lenny Joseph et même Georges Mikautadze – face à une formation nancéienne qui est sur le pont depuis le 12 juin !

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Désormais entraîné par Daniel Stendel, qui a pris la suite de Jean-Louis Garcia, l’ASNL aura forcément plus de rythme et de repères, pu qu’elle a déjà disputé quatre matches de préparation : face à Thaon (2-2), Épinal (3-0), Differdange (1-1) et Dijon (2-1) vendredi avec deux buts signés par les recrues Thomas Basila et Mamadou Thiam.

Ce dernier rendez-vous a d’ailleurs donné de nouvelles certitudes au technicien allemand : « J’étais un peu déçu après le match contre Differdange mais, là, c’est comme si on était une autre équipe », a-t-il expliqué. « Il y a eu plein de choses intéressantes. C’est très important, pour les joueurs, de voir que le nouveau style de jeu fonctionne ( le fameux Gegenpressing , basé un fort et haut pressing ). Ça donne de la confiance. »

Football / Préparation​. FC Metz