LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actualité

Monde

Si son déplacement sur ce territoire revendiqué par la Chine a duré moins d’une journée, Nancy Pelosi – la plus haute responsable américaine élue à se rendre à Taipei, capitale de Taïwan, en 25 ans – a déclenché la fureur de Pékin. Qui, quelques heures après son départ de l’île, a débuté des manoeuvres militaires d’ampleur. Elles ont commencé ce jeudi 4 août peu après midi, heure locale, dans six zones poursuivant Taïwan, au niveau de routes commerciales très fréquentées, parfois à seulement 20 kilomètres des côtes. « Les exercices commencent » et se poursuivront jusqu’à dimanche midi, a indiqué la télévision publique chinoise CCTV dans un message sur les réseaux sociaux. 

ENQUÊTE VIDÉO >> Taïwan, la soumission ou la guerre ? L’île au coeur des tensions Chine – Etats-Unis

Taïwan : la Chine débute ses manoeuvres militaires et tire certains projectiles vers le détroit