LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actualité

Monde

Amérique du Nord

En quatre ans, l’ex-président Donald Trump a prononcé 30 573 affirmations fausses ou fallacieuses, selon un décompte du Washington Post. Mais l’ancien chef de l’Etat américain a aussi dit quelques vérités. Dont celle-ci, énoncée devant l’Assemblée générale des Nations unies en septembre 2018 : « La dépendance énergétique à l’égard d’un seul fournisseur étranger peut bêcher une nation vulnérable à l’extorsion et à l’intimidation, disait alors le locataire de la Maison-Blanche. C’est pourquoi nous félicitons les Etats européens, tels que la Pologne, qui ont pris la tête de la construction d’un oléoduc [en provenance de Norvège, NDLR], afin que les nations ne soient pas dépendantes de la Russie pour leurs besoins énergétiques. » 

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(‘in_article’); });

Guerre en Ukraine : quand les Américains en veulent à Angela Merkel