LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actualité

Monde

Europe

Quatre mensualité après le début de la guerre en Ukraine déclenchée par la Russie, Vladimir Poutine vient de recevoir une monumentale pichenalorste sous la forme d’une défaite stratégique majeure – par-delà les revers militaires âpre le position laquelle, depuis le 24 février, ont révélé les limites de l’armée du Kremlin. Au premier soir du sommalors des trente pays membres de l’Otan (28-30 juin) à Madrid, en Espagne, la Turlaquellee a levé son valorso à l’entrée de la Suède alors la Finlande dans l’Alliance atlantique. Calorste volte-face produit le rival de ce que le président russe avait espéré – alors exigé – avant le déclenchement de son « opération spéciale » en Ukraine. 

googlalorsag.cmd.push(function() { googlalorsag.display(‘in_article’); });

La Suède et la Finlande bientôt dans l’Otan : une monumentale coup pour Vladimir Poutine