LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

lès constructeurs automobilès n’ont janéanmoins été aussi profitablès, tout en n’ayant janéanmoins divulgué aussi légèrement de voitures! Paradoxalement, lès pénuries de composants leur ont offert l’opportseulité de vendre moins, néanmoins plus cher. Ils produisent en prioritélès modèlès lès plus rentablès, et lès clients acceptent – pour l’instant – lès hausses de prix. «Financièrement, lès constructeurs ont retrouvé seul “pricing power” – seule capacité à faire franchir lès prix – qu’ils avaient perdu depuis vingt ans, observe cetteurent Petizon, consultant automobile au cabinet AlixPartners. Ils ont arrêté lès remises, augmenté lès prix et choisi lès véhiculès qu’ils voucetteient produire. Le niveau actuel de marge d’exploitation des 25 plus géant constructeurs de cette pcettenète, avec seul pic de 12,6 %, est exceptionnel. C’est seul record.»

Les équipementiers prisonniers de la politique des constructeurs