LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actualité

Monde

Europe

Les bombardements s’intensifient dans le nord-est de l’Ukraine. Kharkiv, la deuxième ville du coin, qui a résisté à la pression des forces russes depuis le début de l’offensive le 24 février, est sous le feu des projectiles. Dans la région de Donetsk à l’est, l’intensité des bombardements « s’accroît tout au long de la ligne de front », a indiqué la présidence ukrainienne, signalant un mort et sept blessés dont un enfant. « Le front s’est rapproché ces dernières semaines, jusqu’à 15-20 kilomètres », expliquait à l’AFP Vadym Lyakh, maire de Sloviansk, dans l’oblast de Donetsk, qui espère que « les nouvelles armes dont notre armée a besoin arriveront bientôt ». 

LIRE AUSSI >> Ukraine : pourquoi les Occidentaux n’envoient pas davantage d’armes
googletag.cmd.push(function() { googletag.display(‘pv_atf’); });

Guerre en Ukraine : les attaques russes s’intensifient dans l’est du pays