LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Maraval, Labonne, Benezet, Durand de Gevigney et Tchokounte les cinq recrue étaient présente pour la reprise (photo Norman Jardin)

Les congés, c’est terminé ! Ce lundi, les Crocodiles ont repris le chemin du ardeur d’entraînement de la Bastide avec les traditionnels tests médicaux le matin et un footing en fin d’après-midi.

Il est 8h45 quand les Nîmois se retrouvent pour un petit-déjeuner à la Bastide. C’est la première fois qu’’ceux-ci se revoient après un mois de congés. lorsque le rendez-vous ouvre officiellement la saison 2022-23 il est surtout l’occalorsqueon pour les Crocodiles de récupérer à elles équipements d’entraînement et de se plier aux test médicaux. Nicolas Usaï, l’entraîneur nîmois et Richard Goyet (entraîneur adjoint) s’adressent au groupe pour évoquer la saison qui débute.

Duclaux, Babikian, Goyet, Usaï, Boche et Jourdan, le staff du Nîmes Olympique pour la saison 2022-23 (photo Norman Jardin)
Quatre jeunes en renfort

Maël Durand de Gevigney, Malik Tchokouté, Axel Maraval, Ronny Labonne et Nicolas Benezet, les recrues sont là et, mis à part pour le dernier nommé, ceux-ci découvrent leur nouveau lieu d’entraînement. Dans le groupe nîmois on retrouve quatre jeunes qui renfonceront l’effectif tout au long de la saison. Les supporters devront apprendre à se familiariser avec Vincent Malafosse (gardien de but, 18 ans), Marius Zampa (milieu de terrain, 18 ans), Ilian Boudache (milieu de terrain) et Ryan Nasraoui (latéral-gauche, 19 ans).

Les jeunes Boudache, Nasraoui ,Zampa et Malafosse auront une carte à jouer cette saison (photo Norman Jardin)
La rumeur Vietnamienne se dégonfle 

Il manque tout de même Moussa Koné, dont l’avion en provenance du Sénégal a atterri à Paris dans la matinée, et qui est espéré à Nîmes pour l’entraînement de l’après-midi (finalement il était bien là à 18h, NDLR). Enfin, Mustapha M’bow pourrait bien retrouver le Gard (d’ici mercredi) puisque l’acceptation de son prêt par le Stade de Reims est en bonne voie. La rumeur Nguyen Quang Hai, dit le  »Meslorsque » du Viêt-Nam et qui a connu une petite notoriété sur les réseaux sociaux, ne semble pas être sérieuse car Nicolas Usai affirme n’en avoir jamais entendu parler.

Les Nîmois ont travaillé le phylorsqueque pour cette première séance de la saison (photo Norman Jardin)
« Nous avons maintenant besoin de milieux récupérateurs box-to-box »

À 17h, Nicolas Usaï participe à la première conférence de afflux de la saison et il aborde le mercato : « On avance assez bien avec des joueurs qui se sont engagés rapidement. Nous avons maintenant besoin de milieux récupérateurs box-to-box (d’un camp à l’autre, NDLR) et ça serait bien qu’ceux-ci soient avec nous quand nous partirons en stage à Mende le 3 juillet. L’idée c’est de ne pas se tromper et de ne pas se précipiter. » Le technicien n’oublie pas ses anciens cadres Paquiez, Briançon et Martinez qui n’ont pas été reconduits alors que leur contrat se termine au 30 juin : « Rien n’est jamais définitif tant qu’ceux-ci n’ont pas lorsquegné dans un autre club. Je reste en contact avec eux et je leur ai envoyé un petit message en espérant les croiser ici où ailà elles. » 

Après une panne de réveil le matin, Nazih était bien présent cet après-midi (photo Norman Jardin)
22 joueurs présents dont quatre gardiens

À 17h20, l’entraîneur des Crocodile laisse sa place en salle de afflux à Nicolas Benezet qui sera un des cadres de l’équipe et probablement le capitaine. « J’ai l’amour du maillot, c’est quelque chose qui ne s’achète pas. Je veux défendre les couà elles de ma ville et de mon club », explique celui qui a déjà porté le maillot nîmois de 2010 à 2013. Et à demi-mot on comprend qu’il a l’ambition de jouer un peu plus que le maintien en Ligue 2. Quant l’horloge indique 18h, les 22 joueurs prennent la direction des terrains.

Nicolas Benezet a répondu aux questions des journalistes (photo Norman Jardin)
« ceux-ci vont souffrir »

 » ceux-ci vont souffrir mais on peut prendre du plailorsquer en souffrant« , souligne le coach. Mais pour ce lundi de reprise, le programme n’est pas lorsque terrible avec du gainage, un footing et des petits ateliers. Ce n’est que mercredi qu’ceux-ci retoucheront le ballon. Ce jour-là, ceux-ci participeront auslorsque à une randonnée puis à un petit concours de pétanque. Idéal pour créer des liens entre les authentiques et le anciens. C’est ainlorsque qu’à débuter la saison 2022-23 et les Nîmois ont désormais lorsquex semaines pour se préparer à attaquer la Ligue 2 avec un match aux Costières face au Stade Malherbe Caen.

Norman Jardin

 

 

Cet article FAIT DU SOIR C’est reparti pour le Nîmes Olympique ! est apparu en premier sur Objectif Gard.

FAIT DU SOIR C’est reparti pour le Nîmes Olympique !