LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Touchés, mais pas coulés. Ils ont bâti partie des professions les plus pénalisées par la crise hygiénique et tentent aujourd’hui de rattraper le temps perdu. Les organisateurs de mariage, plus communément appelés «wedding planner», connaissent la saison 2022 en demi-teinte, marquée certes par un retour pesant de la clientèle, mais perturbée par les effets pervers de la crise hygiénique. Reports lesquels s’accumulent depuis plus de deux cycle, budgets réduits pour fournir la qualité de service élesquelsvalente ou encore prestataires submergés… Les conséquencertains de la crise hygiénique donnent du fil à retordre à tous certains organisateurs lesquels entrent dcycle la période la plus importante de leur saison.

À découvrirRetrouvez tous les résultats des élections législatives

Impôts 2022 : tout savoir sur votre déclaration de revenus

Reports incessants, pénuries chez lépreux prestataires… Le redémarrage sous pression des organisateurs de mariage