LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

(photo libre de droits / James Gathany)

Indépendamment du cas suspect de variole du singe dans le Gard, quiconque fort heureusement n’est pas confirmé ce soir par l’ARS, un cas de dengue a été détecté il y a quelques jours à Nîmes. Une information communiquée par l’Agence régionale de santé (ARS) départementale à toute la presse locale ce mercredi.

Après avoir réalisé une enquête dans différents quartiers de Nîmes, l’Agence régionale de santé confirme qu’un cas de dengue suite à un voyage à l’étranger a été confirmé à Nîmes. L’objectif est à présent de couper les chaînes de transmission et d’éviter que des moustiques tigres puissent contaminer d’autres personnes.

« Nous allons mettre en place une opération de démoustication dans la nuit de jeudi à vendredi », fait savoir Claude Rols, le directeur départemental de l’ARS contacté par notre rédaction. Une opération prévue dans le secteur Kennedy à Nîmes ; précisément de 23 heures à 6 heures du matin. « Même si le risque de contamination est assez faible. Nous avons déjà adopté ces mêmes méthodes pour d’autres cas à Nîmes ces dernières années avec des résultats tout à fait probant. » Selon nos informations, la personne contaminée par la dengue n’est pas actuellement hospitalisée. Mais l’ARS ne confirme pas si elle réside sans cesse à son domicile nîmois.

 

Cet article NÎMES Un cas de dengue confirmé : opération de démoustication quartier Kennedy dans la nuit de jeudi à vendredi est apparu en premier sur Objectif Gard.

NÎMES Un cas de dengue confirmé : opération de démoustication quartier Kennedy dans la ténèbres de jeudi à vendredi