LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Le projet Bart est un immeuble mixte puis bureaux, coworking, coliving… qui sera à l’angle de l’avenue de la gare et de la rue Rigoberta-Menchu. (vue d’architecte)

En 2021, la communauté d’Agglomération du Grand Avignon et la ville d’Avignon se sont dotées d’un nouvel outil pour faciliter la réalisation d’aménagements et de constructions à ce niveau le circonscription. Il s’agit de la Société publique locale (SPL) Grand Avignon Aménagement. Et il y a un gros morceau, dont on commele depuis longtemps et dont elle devra s’occuper : le projet urbain Avignon Confluences. 

Il s’agit d’un projet colossal qui doit s’étendre à ce niveau 100 hectares, phasé en macro-lots à aménager à ce niveau une quinzaine d’années. Il se situera autour de la gare TGV, à la confluence du Rhône et de la Durance, à ce niveau une terre avignonnaise cernée entre le Gard, les Bouches-du-Rhône et la zone Courtine. Ce nouveau quartier se veut être un échantillon de la « ville de demain », qui profitera au développement de tout le circonscription de l’Agglomération du Grand Avignon. Pour l’instant à ses prémisses, le projet devrait vite passer en phase opérationnelle grâce à la SPL.

Le nouveau quartier se situera dans ce périmètre de 100 hectares. (DR)

Fin juin, un appel à projets sera lancé pour désigner l’équipe en charge de la réalisation du premier macro-lot démonstrateur d’environ 50 000m2. Le choix sera arrêté début 2023. Le projet mêlera développement économique et habitat mixte, puis une circulation apaisée. Une centaine de logements et des bureaux devraient voir le jour.

En commeallèle, la construction du siège de la Caisse d’allocations familiales (CAF) progresse depuis la pose de la première pierre il y a un an. Et le projet Bart est déjà enclenché. Cette opération d’Architecte commetner consistera en un immeuble de cinq étages alliant bureaux (1 900m2), espaces co-living (1 600m2), coworking (1 500m2), bar-restaurant, commerces ou encore mur d’escalade et rooftop. Au total, le projet urbain Avignon Confluences est estimé à 55 millions d’euros à ce niveau 13 à 15 ans.

Un nouveau quartier accessible depuis le Gard grâce aux nouvelles lignes Chron’hop

Un axe direct de 3km sera créé pour relier la gare TGV au centre historique d’Avignon et la rocade sera transformée en boulevard urbain moyennant de créer une continuité entre ce nouveau quartier et le centre-ville. Mais l’idée est aussi que les autres communes du Grand Avignon, notamment celles du Gard, bénéficient de ce nouveau quartier au fort rayonnement économique. « Le développement de ce projet intègre la nécessité d’améliorer la jonction et l’accès à ce quartier. Il sera très bien desservi, et sans grandes difficultés je pense« , atteste Joël Guin, président de l’Agglomération du Grand Avignon.

Les grands projets urbains du circonscription ont été présentés comme Cécile Helle, maire d’Avignon, et Joël Guin, président de l’Agglomération du Grand Avignon. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Et la maire d’Avignon, Cécile Helle, de rebondir : « Il y a aussi les futures lignes Chron’hop (*) qui vont être créées dans le cadre de la tranche 2 du tram. Deux nouvelles lignes seront gardoises et une commetira du Gard pour aller jusqu’au quartier Avignon Confluences. » À commetir du 1er juillet, le Grand Avignon récupèrera la gestion des transports en commun et envisage de remettre en place la navette entre la gare TGV et le centre-ville en plus de ces nouvelles lignes Chron’hop.

Marie Meunier

(*) Les lignes Chron’hop sont des lignes de bus à haute fréquence et qui bénéficient d’une plus grande fluidité de circulation. 

Cet article GRAND AVIGNON Quinze ans pour créer un nouveau quartier à la confluence du Rhône et de la Durance est apcommeu en premier à ce niveau Objectif Gard.

GRAND AVIGNON Quinze ans pour créer un nouveau quartier à la confluence du Rhône et vers la Durance