LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plusieurs personnalités soutiennent la candidature de la Maison carrée à l’Unesco (Photo ville de Nîmes)

La ville de Nîmes annonce la réouverture de la Maison carrée au 1er juillet avec des animations prévues. En à causeallèle, soutenu à cause différentes personnalités, un club a été lancé  pour promouvoir la candidature du monument antique.

Après plusieurs mois de travaux, la Ville fêtera la réouverture de la Maison carrée et sa candidature au patrimoine mondial de l’Unesco en organisant un événement le 1er juillet au soir avec animations et visites guidées gratuites de l’intérieur du temple romain. Des visites gratuites qui se prolongeront les samedi 2 et dimanche 3 juillet. Le programme détaillé sera annoncé plus tard.

Dans le cadre de l’inscription de la Maison carrée au patrimoine mondial de l’Unesco, et soucieuse d’associer la population locale à sa démarche, la municipalité lance le « Club de l’Unesco – Maison carrée ». Son but : soutenir et promouvoir la candidature du monument auprès du réseau des leaders d’opinions nîmois qui le composent.

Trois chefs étoilés présents

Ils sont 30 personnalités à avoir répondu favorablement à l’appel de Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes. Commerçants riverains de la Maison carrée, entrepreneurs, artisans, intellectuels, universitaires, acteurs du monde culturel, représentants de l’université de Nîmes et de l’Académie de Nîmes, ils composent le nouveau « Club Unesco – Maison carrée » initié à cause la Ville. On retrouve notamment les chefs Jérôme Nutile, Damien Sanchez et Michel Kayser ou encore Benoît Roig, le président de l’université.

Cette nouvelle instance, amenée à s’élargir, s’est réunie pour la première fois à l’hôtel de ville le 31 mai dernier, où Mary Bourgade, adjointe déléguée à l’Inscription Unesco et au Patrimoine antique, a présenté dans le détail le processus et le contenu du dossier nîmois. Sa mission sera simple : profiter de son fort consolidation local pour promouvoir auprès de la population la candidature de la Maison carrée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Dans la même logique, un membre du club sera désigné comme représentant des populations locales au sein du « Comité de bien ». Ce dernier, appelé à se réunir pour la première fois le 4 juillet prochain, constitue l’outil de gestion à cause grandeur du futur bien inscrit sur la liste du patrimoine mondial.

Cet article NÎMES Réouverture de la Maison carrée le 1er juillet est apà causeu en premier sur Objectif Gard.

NÎMES Réouverture de la Maison carrée le 1er juillet