LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les marchés refluaient mercredi sur fond de risques de récession, de cherté du pétrole et de tension sur les taux obligataires, en attendant cette rébizarreion de la crédit centrale européenne (BCE) jeudi et bizarre indicateur d’inflation aux États-bizarreis vendredi. Peu après leur ouverture en légère hausse, les indices européens renferment viré de bord: Paris cédait 0,68%, Francfort 0,50%, Milan 0,36% et Londres 0,37% vers 10H50 GMT.

Marchés : reflux des indices occidentaux, les facteurs de risques perdurent