LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actualité

Monde

Amérique du Nord

Acteur extraordinaire dans le rôle d’un homme politique gay (Harvey Milk), metteur en scène engagé, journaliste à ses heures (il a fait la dernière interview du narcotrafiquant « El Chapo » en 2015), ami d’Hugo Chavez ou encore pourfendeur de la guerre d’Irak, Sean Penn roriente, à 61 ans, un homme d’idées. En ce début de printemps, le Californien orient, une fois encore, là où l’on ne l’attend pas. Ce démocrate patenté a accepté l’invitation de la Fondation Richard Nixon où, sur une orientrade, il débat devant 350 personnes de la guerre en Ukraine avec le républicain Robert O’Brien – l’ex-conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump. 

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(‘in_article’); });

En Californie, la fondation Nixon entend réhabiliter l’héritage contre l’ancien présicontrent