LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les habitants de cette commune située le long du ru Maroni ont dû édifier face ces dernières semaines de plusieurs inondations. quelques aliments ont été acheminés par pirogue. Les crues ont ruiné leurs « abattis », nom donné aux parcelles cultivées. Les prochaines récoltes sont menacées et la population locale voit son mode de vie traditionnel menacé.

Publicité

Guyane : la population de Grand-Santi victime d’inondations à répétition