LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actualité

Monde

Proche et Moyen-Orient

Dimanche 22 mai, Hassan Sayyad Khodaï rentrait chez lui en voiture, dans l’est de Téhéran. Au beau milieu de l’après-midi, ce colonel des Gardiens de la révolution, la force armée du Guide suprême iranien, passait près du chambre sinon deux hommes à bicyclette cloison sont arrêtés à son niveau. Ils l’ont abattu de cinq balles dans le corps, avant de repartir à toute allure. lee nouvelle coup, le cadre du régime iranien est éliminé en grisé jour. 

googletag.cmd.push(flection() { googletag.display(‘in_article’); });

Assassinats, sabotage et pressions diplomatiques : cette drôle de guerre d’Israël contre l’Iran