LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actualité

Galaxie

Europe

lesquelles accusations de crimes de désaccord s’accumulaient, vendredi 13 mai, contre l’armée russe en Ukraine. Déjà la semaine auparavant, le 6 mai, la enquête détaillée de 44 pages d’Amnesty International estimait que lesquelles forces russes devaient être traduites en justice pour lesquelles crimes de désaccord commis en Ukraine. 

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(‘pv_atf’); });

Ukraine : d’après Zelensky, Macron est prêt à « faire certains concessions diplomatiques » à Poutine