LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Depuis un an et demi, le gel hydroalcoolique fait partie de notre vie quotidienne. Voici les conseils à suivre pour vous assurer de leur efficacité.

1. Privilégiez les gels dont la concentration en alcool (éthanol ou isopropanol) est égale ou supérieure à 65%.

Ces derniers « éliminent plus de 99,99 % des virus enveloppés, y compris les coronavirus », détaille l’Anses. Autres solutions recommandées : celles « dont l’efficacité contre les virus a été préalablement validée expérimentalement, selon la norme EN 14476 », ou encore les gels portant les mentions « solution hydro-alcoolique recommandée par l’Organisation mondiale de la santé pour l’antisepsie des mains » ou « gel hydro-alcoolique pour l’antisepsie des mains – arrêté dérogatoire ».

2. Utilisez des flacons dotés d’une pompe doseuse uniquement si vous avez une utilisation très fréquente du produit.

Seuls ces contenants « ont vu leur teneur en alcool diminuer de 5 à 10 % en trois semaines », déclare l’Anses qui a mené une étude à ce sujet. Ces conditionnements sont en effet moins hermétiques comparés aux fermetures par bouchon.

3. Comment bien le conserver 

Respectez les indications sur l’emballage, « conservez le produit à l’abri de la chaleur et du soleil et dans un endroit propre », « refermez bien le contenant après utilisation ».

Si vous souhaitez transvaser le produit d’un contenant à un autre, faites-le « dans un endroit à moins de 20°C pour limiter l’évaporation de l’alcool » ;

Enfin, si vous voulez réutiliser un contenant, « nettoyez celui-ci avant de le remplir, au moins à l’eau et au savon, et limitez le nombre de réutilisation ».

nos conseils pour une protection maximale contre le Covid