LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les images sont impressionnantes. La tempête tropicale Elsa s’est abattue dimanche sur Cuba, où elle devrait sévir toute la journée ce lundi, après avoir fait au moins trois morts ailleurs dans les Caraïbes. 

Elsa se trouvait à 22 heures au-dessus de la mer des Caraïbes, à 90 km au sud de la ville de Santa Cruz del Sur, dans l’est de Cuba, selon l’Institut météorologique de Cuba (Insmet). Elle était accompagnée de vents de 95 km/h et se dirigeait lentement vers le nord-est. 

La tempête tropicale Elsa se déplace vers la côte sud-ouest d’Haïti et se dirige vers la Jamaïque et l’est de Cuba dans les Caraïbes orientales.

Handout / RAMMB/NOAA/NESDIS / AFP

Elle était devenue vendredi le premier ouragan de la saison dans l’Atlantique, quand elle avait été classée de catégorie un (sur cinq) sur l’échelle de Saffir-Simpson, avant d’être rétrogradée samedi en tempête tropicale après avoir faibli. 

Offre limitée. 2 mois pour 1€ sans engagement

L' »alerte cyclonique » a été décrétée sur 11 des 15 provinces cubaines qui se préparent depuis plusieurs jours à subir des dommages. De fortes pluies étaient signalées dimanche soir par l’Insmet sur plusieurs régions de l’île, et plusieurs centaines d’habitants des régions côtières ont été évacués par précaution. 

Deux morts en République dominicaine

La tempête tropicale Elsa est passée samedi au large de la côte sud-ouest d’Haïti, se dirigeant vers la Jamaïque et l’est de Cuba, amenant avec elle vents violents et fortes précipitations. 

Sur la côte sud de la République dominicaine, un jeune homme de 15 ans a été tué dans la région de Bahoruco par la chute d’un mur, et une femme de 75 ans est décédée dans les mêmes circonstances à Bani, selon le journal local Listin Diaro citant l’Institut national de médecine légale (Inacif). 

Le passage d’Elsa en République dominicaine a fait deux morts

Erika SANTELICES / AFP)

Une troisième personne est morte à Soufrière, sur l’île de Sainte-Lucie située au sud de la Martinique, a indiqué l’Agence caribéenne de gestion d’urgence des désastres (CDEMA) sans préciser les causes de son décès. 

Haïti épargné, des maisons détruites à La Barbade

Le vent a aussi provoqué des coupures d’eau et d’électricité, ainsi que « des dégâts importants sur les toits », selon le CDEMA, comme sur l’île de La Barbade où des centaines de maisons ont été endommagées. 

En Haïti, un pays particulièrement vulnérable face aux catastrophes naturelles, aucune victime ni dégât important n’a été signalé, mais plusieurs cultures ont été endommagées, a indiqué le directeur de la Protection civile du pays, Jerry Chandler. 

L’immeuble effondré détruit par précaution en Floride

Dans le sud de la Floride, Elsa pourrait entraîner des précipitations, des inondations et de fortes rafales de vent, mais cela dépendra de son évolution pendant sa progression à travers Cuba, selon le NHC. Elsa devrait atteindre l’archipel des Keys, au sud de l’Etat américain mardi, puis remonter en direction de Jacksonville. 

Le phénomène météorologique inquiète aussi à Surfside, où les secours s’activent dans les décombres d’un immeuble qui s’est partiellement effondré la semaine dernière, faisant au moins 24 morts et 121 disparus. Les autorités ont choisi d’accélérer la démolition du reste du bâtiment, dont ils craignaient qu’il s’effondre à son tour. Elle a été menée à terme dans la nuit de dimanche à lundi, avant l’arrivée de la tempête. 

Le reste de la tour Champlain South en cours de démolition à Surfside, en Floride, au nord de Miami Beach.

Giorgio VIERA / AFP

Selon des images télévisées, l’explosion contrôlée s’est produite peu après 22h30 locales. La majeure partie de l’édifice, baptisé Champlain Towers South, s’était écroulée en pleine nuit le 24 juin dans un nuage de poussière, l’une des plus graves catastrophes urbaines de l’histoire des Etats-Unis. 

L’application L’Express

Pour suivre l’analyse et le décryptage où que vous soyez

Télécharger l’app

« La démolition en soi est limitée au périmètre immédiat du bâtiment », avait prévenu dimanche la maire du comté de Miami-Dade, Daniella Levine lors d’une conférence de presse. « Cependant, il y a de la poussière et d’autres particules qui sont une conséquence inévitable des démolitions de tout type, et par mesure de précaution nous invitons les résidents du voisinage à rester à l’intérieur », avait-elle ajouté. 

Opinions

Chronique

par Bruno Tertrais*

Ultimatum

Par Christophe Donner

Ayez confiance

Nicolas Bouzou

Chronique

Stefan Barensky

EN IMAGES. La tempête Elsa s’abat sur Cuba après avoir fait trois morts dans les Caraïbes