LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les informations à retenir

19h35 : Moins de 1 100 patients dans les services de soins critiques

Le nombre de patients atteints du Covid-19 en services de soins critiques est descendu sous 1 100 pour la première fois depuis septembre 2020, selon les chiffres de Santé publique France publiés ce lundi.

L’agence sanitaire dénombre 1 077 de ces cas graves à l’hôpital, contre 1 104 la veille. C’est moitié moins que trois semaines et demi auparavant. Au total, 7 806 personnes sont hospitalisées pour cause de Covid-19, un nombre qui baisse depuis deux mois. En 24 heures, 137 malades du Covid sont entrés à l’hôpital et 30 ont été admis en soins critiques.

Santé publique France a fait par ailleurs état de 36 personnes mortes du Covid-19 à l’hôpital en un jour. Il y a eu depuis le début de l’épidémie 111 226 décès en France dus au Covid-19, dont 84 753 à l’hôpital. La baisse de la circulation du virus est sensible dans le taux de positivité, qui demeure très bas mais remonte légèrement, à 0,9% (consolidé sur sept jours), après être descendu à 0,8% pendant 10 jours.

796 cas de contamination ont été enregistrés dans les dernières 24 heures. Un niveau très bas, lié à la fermeture de la grande majorité des laboratoires le dimanche.

Le point sur la vaccination

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 34 701 785 Français ont reçu au moins une dose de vaccin, soit 51,5% de la population totale. Parmi eux, 24 851 829 ont un schéma vaccinal complet.

 

18h30 : Le port du masque plus obligatoire en Angleterre dès le 19 juillet

Le port du masque ne sera plus obligatoire dans les lieux publics clos en Angleterre à partir du 19 juillet, a annoncé le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui prévoit de lever à cette date les dernières restrictions liées au virus.

« Nous mettrons fin (…) à l’obligation légale de porter un masque », a indiqué le dirigeant conservateur lors d’une conférence de presse, annonçant aussi la fin de l’obligation de la distanciation sociale, des mesures controversées en pleine envolée des contaminations attribuées au variant Delta.

16h53 : Touché par le Covid-19, le Premier ministre du Luxembourg dans un état « sérieux mais stable »

Le Premier ministre du Luxembourg Xavier Bettel restera hospitalisé encore « deux à quatre jours » en raison de la persistance des symptômes du coronavirus. Ses services ont indiqué ce lundi qu’il se trouve dans un état « sérieux mais stable ».

Xavier Bettel, âgé de 48 ans, à l’isolement depuis le 27 juin après avoir été diagnostique positif au Covid-19, a été hospitalisé dimanche « par précaution » en raison de difficultés respiratoires. Le séjour était prévu initialement pour 24 heures, mais l’hospitalisation a dû être prolongée lundi, selon un communiqué de son cabinet. Xavier Bettel « a le souffle court, mais n’est pas intubé », a précisé un de ses collaborateurs.

14h39 : Record de cas en Afrique

Plus de 36 000 contaminations quotidiennes ont été recensées ces sept derniers jours en Afrique, un nombre record sur le continent depuis le début de la pandémie, selon un comptage de l’AFP à partir de bilans officiels arrêté à dimanche.

Avec 36 141 cas quotidiens en moyenne sur la semaine du 28 juin au 4 juillet, la flambée épidémique actuellement observée en Afrique a dépassé les 32 609 contaminations par jour enregistrées entre le 5 et le 11 janvier derniers, lors du précédent pic épidémique.

13h09 : Vaccination obligatoire des soignants : Jean Castex va recevoir les représentations des associations d’élus

Le Premier ministre Jean Castex va recevoir jeudi les représentations des associations d’élus au sujet de la vaccination obligatoire des soignants. Les patrons des groupes parlementaires ont déjà été consultés par écrit par Matignon. En cas d’avis favorable, un projet de loi pourra être annoncé par le président de la République dans la foulée avec pour objectif de vacciner l’ensemble du personnel soignant le plus vite possible indique France info.

12h56 : Déclarée cas contact, Kate Middleton doit s’isoler pendant dix jours

Kate Middleton, épouse du prince William, deuxième dans l’ordre de succession au trône britannique, doit s’isoler pendant dix jours après avoir été la semaine dernière en contact avec une personne testée ensuite positive au coronavirus, a annoncé lundi le palais de Kensington. « Son Altesse Royale ne présente aucun symptôme, mais suit toutes les directives gouvernementales en la matière et s’isole chez elle », a indiqué le palais dans un communiqué.

La duchesse de Cambridge n’assistera donc pas à la messe prévue à la cathédrale Saint-Paul, à Londres, en l’honneur du NHS – le service public de santé britannique -, ni au thé organisé dans l’après-midi au palais de Buckingham pour le personnel soignant.

12h48 : Le réalisateur russe Vladimir Menchov meurt du Covid-19

Le réalisateur russe Vladimir Menchov, lauréat de l’Oscar du meilleur film étranger en 1981 pour son long-métrage Moscou ne croit pas aux larmes, est décédé lundi du Covid-19 à l’âge de 81 ans, a-t-on appris auprès de ses collègues de l’école d’État du cinéma de Moscou (VGIK).

« Je viens d’apprendre sa mort », a indiqué le réalisateur Vladimir Khotinenko, président du département des longs-métrages de la VGIK. On savait qu’il souffrait du Covid-19 mais d’une forme légère, c’est absolument horrible et inattendu », a-t-il ajouté. «Sa mort arrache un énorme morceau de notre culture commune », a résumé son collègue.

11h07 : Un cluster dans une boîte de nuit aux Pays-Bas

Selon l’agence de presse Belga, un foyer de contamination au Covid-19 a été détecté dans une boîte de nuit aux Pays-Bas. Ainsi, 165 des quelque 600 personnes s’étant rendues dans une discothèque à Enschede (Est du pays) auraient été testées positives au Covid-19.  Selon les autorités, plusieurs personnes auraient faussé les résultats de leur test, engendrant ces contaminations malgré l’existence d’un pass sanitaire. En France, les discothèques pourront rouvrir leurs portes le 9 juillet.

10h05 : « Il y aura un virus qu’on n’a pas vu venir » : la petite phrase (prémonitoire) d’Edouard Philippe en 2018 

Dans le documentaire « Édouard, mon pote de droite » dont le troisième volet a été diffusé dimanche soir sur France 5, l’ex-Premier ministre, interrogé par le réalisateur et dans une séquence tournée en 2018, se confie sur sa responsabilité politique par rapport aux enjeux environnementaux en évoquant « un virus qu’on n’a pas vu venir ».

Je me dis peut-être que dans cinq ans, on me reprochera de ne pas avoir augmenté les efforts dans la recherche médicale, parce qu’il y aura un virus qu’on n’a pas vu venir

Hausse des cas, variant delta… Pourquoi la situation sanitaire en France inquiète

Depuis plusieurs jours, le nombre de nouveaux cas est reparti à la hausse en France. Le 4 juillet, 2549 contaminations ont été enregistrées, soit 2312 cas quotidiens sur une semaine, d’après les données de Santé publique France. Une hausse de plus de 27% par rapport à la semaine précédente. Très précisément, cela fait 7 jours que le nombre de contaminations – qui était en baisse depuis mi-avril – augmente jour après jour.

9h39 : « Le vaccin de Sanofi va arriver en décembre »

Olivier Bogillot, président de Sanofi France, a indiqué sur France inter que le vaccin Sanofi contre le Covid va finalement arriver « en décembre ». « On est sur nos études de phase 3. Je rappelle qu’on est sur une technologie différente de l’ARN messager, une technologie à protéine recombinante. C’est ce qu’on utilise pour la vaccination grippale, une technologie éprouvée, qu’on utilise depuis quelques années. 

Il a aussi ajouté que « le débat est légitime » à propos de la vaccination obligatoire. « Nous sommes dans une course-poursuite avec le virus, on voit bien avec le variant delta qu’il accélère, et donc vous devez vacciner pour rattraper la course avec ce virus. On veut tous garder une vie normale, garder l’économie et les restaurants ouverts, et on a un outil : la vaccination. »

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

9h24 : Martinez pas favorable à l’obligation vaccinale des soignants

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT a indiqué ne pas être favorable à la vaccination obligatoire des soignants sur LCI. « Il vaut mieux convaincre plutôt que contraindre » a-t-il estimé. « Pourquoi on essaie d’imposer plutôt que de discuter !? Ce sont les mieux placés, donc ils ont certainement des raisons. »

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

9h07 : « La vaccination obligatoire pour tous les Français doit être le dernier des derniers recours »

Alain Fischer, président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, le Monsieur vaccin du gouvernment, a indiqué sur France info que « la vaccination obligatoire pour tous les Français doit être le dernier des derniers recours. »

Il demande aussi la vaccination dans les collèges et lycées à la rentrée. « À travers les enfants, on peut aussi convaincre les parents. Souvent, les enfants sont plus réceptifs que les parents. »

8h58 : « Le variant Delta représente plus de 30 % des contaminations » en France

« Le variant Delta double chaque semaine, il représente plus de 30% des contaminations en France » a souligné Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement sur France inter ce lundi matin.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

8h55 : La vaccination obligatoire des soignants « c’est une sérieuse possibilité »

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a assuré ce lundi matin sur France inter que la vaccination obligatoire des soignants « c’est un sérieuse possibilité ». Il constate « qu’il y a un certain consensus autour de cette idée chez les formations politiques mais aussi chez les scientifiques et chez les Français ». Un projet de loi pourrait être présenté en ce sens dès juillet.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

8h08 : Nouveau record de contaminations en Russie

La Russie, qui continue d’être frappée de plein fouet par une nouvelle vague de Covid-19 portée par le variant Delta, a annoncé dimanche avoir recensé 25 142 nouvelles contaminations lors des dernières 24 heures, un record depuis le 2 janvier. Le pays avait déjà enregistré cette semaine des records de morts du Covid pendant cinq jours d’affilée, avec 697 décès annoncés samedi. Le bilan pour les dernières 24 heures s’établissait dimanche à 663 morts.

7h20 : Ultimatum du Venezuela au programme Covax

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a lancé dimanche un ultimatum au programme Covax visant à garantir un accès équitable aux vaccins anti-Covid 19, assurant que son pays a payé ces vaccins mais ne les a toujours pas reçus. « Le système Covax a échoué. Nous avons rempli notre part (…) Un ultimatum au système Covax: ou on nous envoie les vaccins ou on nous rend l’argent », a déclaré M. Maduro à la télévision nationale, précisant que son pays avait payé 120 millions de dollars au système de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sans rien recevoir.

6h59 : 200 anti-vaccins manifestent à Nancy et pendent un mannequin en tenue de pompier

Près de 200 personnes se sont réunies, samedi, à Nancy, lors d’un rassemblement anti-vaccins où étaient présents, entre autres, le médecin controversé Christian Perrone et la députée du Bas-Rhin Martine Wonner. Durant leur rassemblement, les anti-vaccins ont mis en scène un mannequin en tenue de pompier pendu à une corde, sous une pancarte : « Le SDIS m’a tué » en référence aux pompiers qui sont mobilisés pour prêter main-forte aux soignants dans la campagne de vaccination en France rapporte L’Est Républicain.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

6h37 : Le service public de santé britannique décoré par la reine Elizabeth II

La reine Elizabeth II a décerné au service public de santé britannique, le NHS, mis à rude épreuve par la pandémie de Covid-19 et qui fête lundi ses 73 ans, la Croix de George, plus haute distinction civile du Royaume-Uni.

6h34 : Boris Johnson lève le voile sur la fin de la plupart des restrictions en Angleterre

Le Premier ministre britannique Boris Johnson dévoile lundi ses projets pour lever l’essentiel des dernières restrictions sanitaires à partir du 19 juillet en Angleterre et appeler la population à prudemment « apprendre à vivre avec » le coronavirus. Initialement prévue le 21 juin, cette échéance avait été repoussée d’un mois en raison de la flambée du variant Delta, plus contagieux, qui représente désormais la quasi-totalité des nouveaux cas au Royaume-Uni.

6h19 : Testé positif au Covid-19, le Premier ministre luxembourgeois hospitalisé pour observation

Le Premier ministre du Luxembourg, Xavier Bettel, a été placé dimanche sous observation à l’hôpital pour 24 heures « par précaution » afin d’effectuer des analyses complémentaires, une semaine après avoir été testé positif au Covid-19. Âgé de 48 ans, il avait entamé le 27 juin une période de dix jours en isolement, moins de 48 heures après un sommet européen à Bruxelles où il avait rencontré les autres dirigeants de l’UE. Le chef du gouvernement luxembourgeois présentait alors de légers symptômes (fièvre, maux de tête).

5h50 : Le Covid-19 pas encore « vaincu » met en garde Biden

 Le président américain Joe Biden a prévenu dimanche que « le Covid-19 (n’avait) pas été vaincu », et appelé ses compatriotes à se faire vacciner, « l’action la plus patriotique qui soit ».

Les inquiétudes continuent de monter face au variant Delta, qui frappe de plein fouet plusieurs pays dont la Russie et pourrait entraîner une nouvelle vague de la pandémie.

5h47 : « Demander à un soignant de se faire vacciner, ce n’est pas le pointer du doigt », assure Véran

Olivier Véran a de nouveau remis la pression sur les soignants pour qu’ils se vaccinent, dimanche lors d’un déplacement à Solidays. Et il a appelé les Français à la rescousse : « Demander à des soignants de se faire vacciner, ce n’est pas les pointer du doigt, c’est leur demander d’aller au bout de leur engagement au service de leurs malades et des gens qu’ils ont choisi de protéger ». Il a ajouté : « Le vaccin est une chance, pas une pénalité ». 

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Vaccination obligatoire : la pression monte pour l’imposer aux soignants

Le débat sur la vaccination obligatoire des soignants contre le Covid-19 s’est poursuivi tout le weekend. Dans une tribune au Journal du dimanche, 96 médecins, dont des chefs de service devenus des figures médiatiques de la pandémie, ont demandé au gouvernement « de prendre dès à présent la décision d’obligation vaccinale » pour tout salarié d’un Ehpad ou d’un hôpital.

Le Premier ministre Jean Castex doit recevoir dans les prochains jours les chefs de file du Parlement et des élus locaux pour aborder, entre autres, cette question. Le gouvernement travaille à un projet de loi, avait-on appris jeudi dernier.

5h46 : Une quatrième vague « dès fin juillet ? »

Une nouvelle vague est-elle déjà en train de monter ? Le ministre de la Santé, Olivier Véran, semble le croire. « Par rapport aux jours de la semaine dernière, chaque jour le virus a augmenté de 30 à 40% » cette semaine », a-t-il expliqué dimanche. De quoi craindre, selon lui, un nouvelle « vague dès fin juillet ».

“Olivier Véran a raison” a abondé le professeur Didier Pittet, président de la mission indépendante sur la gestion de la crise du Covid, invité sur LCI : « A partir du moment où il y a beaucoup pour d’activité, de brassage, […] nous sommes à un risque de quatrième vague”. « Tout se joue dans les quinze jours à venir » avait quant à lui déclaré plus tôt Alain Fischer, le « Monsieur vaccin » du gouvernement.

Le point sur les contaminations

Dimanche, 2549 cas de contaminations au coronavirus ont été enregistrés, soit 64% de plus par rapport à une semaine plus tôt (1578 cas alors comptabilisés).

5h45 : Les chiffres de l’épidémie restent stables

Pour l’heure, la diffusion du variant Delta ne se fait pas encore ressentir en milieu hospitalier, où les chiffres de l’épidémie restent stables, à un niveau toujours contenu : les hôpitaux comptent actuellement 7913 malades du Covid-19 (contre 8986 le dimanche précédent), dont 1104 en soins critiques (1345 il y a sept jours).

Ce qu’il faut retenir de la journée de dimanche

  • Olivier Véran a prévenu sur le risque d’une nouvelle vague « dès la fin juillet » et appelé les Français à se faire vacciner rapidement.
  • « Ceux qui attendent [pour se faire vacciner], commettent une erreur », a abondé Alain Fischer, le « Monsieur Vaccin » du gouvernement.
  • Des médecins ont lancé dans le JDD une tribune favorable à la vaccination obligatoire pour les soignants, une option à laquelle pense le gouvernement.  
  • La Russie, frappé par le variant Delta, a une nouvelle fois battu un record de contaminations quotidiennes depuis janvier.

5h45 : Bonjour à tous et bienvenue dans ce live consacré à l’actualité de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

moins de 1 100 patients en soins critiques, une première depuis septembre