LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A l’heure des vacances d’été, plusieurs pays européens ont allégé les restrictions et renouent avec une vie presque normale, comme c’est le cas en France. Mais attention à ne pas baisser la garde, alors que le variant Delta, plus contagieux, cristallise les inquiétudes. Dans l’Hexagone, l’obligation vaccinale des soignants plus que jamais sur la table et les autorités appellent la population à se faire vacciner rapidement pour éviter une reprise épidémique.  

La pandémie est loin d’être terminée et a fait au moins 3 974 841 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles ce dimanche. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché en nombre de décès, suivi par le Brésil, l’Inde, le Mexique et le Pérou.  

  • Russie : record de contaminations

La Russie a annoncé ce dimanche avoir recensé 25 142 nouvelles contaminations au Covid-19 lors des dernières 24 heures, un record depuis début janvier pour le pays frappé de plein fouet par le variant Delta. La Russie a déjà enregistré des records de morts dus au coronavirus pendant cinq jours d’affilée, avec 697 décès annoncés samedi. Le bilan pour les dernières 24 heures s’établissait dimanche à 663 morts. 

Offre limitée. 2 mois pour 1€ sans engagement

La population reste méfiante quant aux vaccins nationaux. Seuls 23,6 des 146 millions de Russes, soit 16% de la population, sont vaccinés. Par ailleurs, le Kazakhstan voisin a annoncé dimanche un bilan de 3003 nouveaux cas en 24 heures, un record pour ce pays d’Asie centrale. 

  • JO : un athlète serbe testé positif au Covid-19

Un sportif de la délégation olympique serbe a été testé positif au Covid-19 à son arrivée au Japon. Membre de l’équipe d’aviron – composée de cinq personnes – il a été contrôlé à son arrivée à l’aéroport Haneda de Tokyo samedi, selon un responsable de la ville de Nando (centre) où l’équipe prévoyait de s’entraîner avant les JO prévus du 23 juillet au 8 août. 

Il a été placé en isolement alors que les quatre autres membres de l’équipe ont été transférés dans un autre endroit proche de l’aéroport, a-t-on indiqué de même source. Ce cas survient alors que les organisateurs des JO s’apprêtent à durcir les contrôles après que deux membres de la délégation ougandaise ont également été testés positifs à leur arrivée au Japon fin juin. 

  • En France, mise en garde du « Monsieur vaccin »

Ceux qui attendent « commettent une erreur », a averti Alain Fischer, le « Monsieur Vaccin » du gouvernement français, alors que la campagne vaccinale anti-Covid s’essouffle dans le pays. Interrogé au sujet de ces personnes de 18 à 45 ans qui préfèrent attendre, le président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale insiste dans le Journal du Dimanche : « En se vaccinant aujourd’hui, on est protégé pour la rentrée ». 

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a aussi mis en garde ce dimanche au micro de Radio J contre la « fracture vaccinale » qui pourrait provoquer « du ressentiment entre les Français » vaccinés et les autres. « Il faut éviter une situation où l’épidémie reprendrait notamment du fait de personnes qui ne se sont pas fait vacciner et imposerait de prendre des mesures de restriction qui s’imposeraient à des personnes qui, elles, ont fait l’effort de se vacciner », a-t-il déclaré. 

  • En France, une tribune de médecins pour l’obligation vaccinale des soignants

Une centaine de médecins français demande au gouvernement de rendre la vaccination contre le Covid-19 obligatoire pour les soignants des hôpitaux et des maisons de retraite « avant le début du mois de septembre », dans une tribune publiée ce dimanche au Journal du Dimanche. Au total, quelque 96 médecins, dont des chefs de service devenus des figures médiatiques de la pandémie, ont demandé au gouvernement « de prendre dès à présent la décision d’obligation vaccinale » pour tout salarié d’un Ehpad ou d’un hôpital « (s’)exposant ou exposant les personnes dont elle est chargée à des risques de contamination » au Covid-19. 

Ils veulent une mesure « effective avant le début du mois de septembre » pour « éviter une quatrième vague », alors que la progression rapide du variant Delta a poussé l’exécutif à relancer ce débat en raison de taux de vaccination de 57% dans les Ehpad et 64% à l’hôpital selon la Fédération hospitalière de France (FHF). De son côté, le Premier ministre Jean Castex doit recevoir à partir de lundi les chefs de file du Parlement et des élus locaux pour aborder, entre autres, la question de l’obligation vaccinale des soignants. 

Le patron du MoDem et Haut commissaire au Plan, François Bayrou, a quant à lui exprimé ce dimanche sa « hantise » d’un variant du Covid qui frapperait les enfants en bas âge et plaidé pour la vaccination obligatoire pour toute la population. « Je vis avec une hantise en face de ce virus, c’est qu’un jour une mutation fasse que le virus devienne extrêmement nocif pour les enfants », a mis en garde François Bayrou dans le Grand jury RTL/LCI/Le Figaro. 

  • La gestion internationale du Covid est inquiétante face à l’urgence climatique, selon Esther Duflo

Les pays riches ont commis plusieurs « erreurs » dans leur approche internationale de la pandémie de Covid-19, ce qui inquiète au moment où la coopération est nécessaire face à l’urgence climatique, a estimé ce dimanche la prix Nobel d’économie Esther Duflo. 

Selon elle, les pays riches du monde occidental ont laissé passer plusieurs « occasions d’agir » pour sortir la planète de la pandémie, notamment en ne permettant pas aux pays plus pauvres de vacciner massivement leur population, a-t-elle détaillé ce dimanche lors d’un débat aux Rencontres économiques d’Aix-en-Provence, dans le sud de la France. 

« Pour cette raison, je suis très inquiète pour la coopération future entre les nations du monde, en particulier sur les problèmes qui vont se poser lors de la COP26 (la Conférence mondiale sur le climat prévue en novembre à Glasgow, NDLR) », a ajouté Ester Duflo. 

  • Le Premier ministre luxembourgeois hospitalisé pour observation

Le Premier ministre du Luxembourg, Xavier Bettel, a été placé ce dimanche sous observation à l’hôpital pour 24 heures « par précaution » afin d’effectuer des analyses complémentaires, une semaine après avoir été testé positif au Covid-19, selon un communiqué du gouvernement. 

Xavier Bettel, 48 ans, avait entamé le 27 juin une période de dix jours en isolement, moins de 48 heures après un sommet européen à Bruxelles où il avait rencontré les autres dirigeants de l’UE. Le chef du gouvernement luxembourgeois présentait alors de légers symptômes (fièvre, maux de tête). Aucun autre participant n’avait été considéré comme cas contact, les gestes barrière ayant été respectés, avoir alors indiqué le gouvernement du Luxembourg. 

  • La décrue continue en France

La pression continue de baisser sur les hôpitaux en France, qui accueillent toujours moins de patients malades du Covid-19, selon les chiffres publiés samedi. Les hôpitaux comptaient samedi 7912 malades du Covid-19 (contre 8044 vendredi et 9024 le samedi précédent), dont 1102 en soins critiques (1123 la veille et 1349 il y a sept jours), indique Santé publique France. 

L’application L’Express

Pour suivre l’analyse et le décryptage où que vous soyez

Télécharger l’app

Sur les dernières 24 heures, 79 malades (contre 118 la veille) sont entrés à l’hôpital et 17 patients (comme vendredi) ont été admis en soin critique, réservés aux malades les plus gravement atteints. Samedi, 17 personnes sont mortes du Covid-19, portant le nombre total de décès dus au Covid-19 à 111 181 depuis le début de l’épidémie début 2020, dont 84 708 à l’hôpital. Du côté des contaminations, 3006 nouveaux cas (2683 vendredi) ont été détectés sur les dernières 24 heures.  

Opinions

Ultimatum

par Christophe Donner

Ayez confiance

Nicolas Bouzou

Chronique

Stefan Barensky

Numérique

Par Frédéric Filloux

Record de cas en Russie, mise en garde en France… Le point sur la pandémie