LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

« Dans la mesure du possible, nous vous recommandons de reporter votre déplacement. » Ce conseil, délivré dans un tweet par la SNCF, est à prendre au sérieux.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Confronté ce vendredi 25 février « à un mouvement social local », l’opérateur ferroviaire français prévoit d’importantes perturbations sur la ligne Metz-Luxembourg. La destination grand-ducale ne laisse pas de place au doute sur le public de voyageurs visés par les grévistes : les travailleurs frontaliers. Dans le détail, sont d’ores et déjà supprimés : neuf trains reliant Metz à Luxembourg, deux trains reliant Metz à Thionville et enfin deux derniers au départ de Thionville et à destination du Luxembourg. La SNCF indique également les horaires des TER impactés, à savoir ceux au départ de Metz vers Luxembourg (6 h 46 et de 7 h 46) et le 7 h 36 au départ de Thionville. Dans le sens des retours, en fin de journée, les trains de 15 h 16, 16 h 46, 16 h 58, 18 h 16, 20 h 09 et 21 h 39 ne seront pas assurés depuis le Luxembourg.

L’opérateur accordera ce vendredi un régime d’exception aux usagers en leur permettant d’emprunter les lignes de bus RGTR 298, 299, 300, 301, 303 et 323 sur justificatif de leur titre de transport TER.

la liaison vers le Luxembourg fortement perturbée