LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Le chef de l’État s’est entretenu avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky et lui a réitéré le soutien de la France.

«La France condamne fermement la décision de la Russie de faire la guerre à l’Ukraine», a déclaré Emmanuel Macron sur Twitter. «La Russie doit mettre immédiatement fin à ses opérations militaires. La France est solidaire de l’Ukraine. Elle se tient aux côtés des Ukrainiens et agit avec ses partenaires et alliés pour que cesse la guerre.»

Le président français s’est entretenu mercredi 23 février par téléphone avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky, et lui a réitéré le soutien de la France «en matière économique et financière et en matière d’équipements défensifs», a indiqué l’Elysée dans un communiqué.

Au cours de cet entretien, Emmanuel Macron «a réitéré son soutien à l’Ukraine et son attachement à la souveraineté et l’intégrité territoriale du pays. Il a également salué le sang-froid du président ukrainien dans la situation présente», ajoute la présidence française. Les deux hommes «ont évoqué le soutien que la France a déjà apporté et continuera d’apporter à l’Ukraine en matière économique et financière, et d’équipements défensifs», poursuit l’Elysée, qui rappelle que «le soutien que l’Union européenne peut apporter à l’Ukraine sera en outre à l’ordre du jour de la réunion extraordinaire du Conseil européen» jeudi.

Le Kremlin a annoncé dans la nuit avoir reçu un appel à l’aide des séparatistes prorusses pour «repousser» l’armée ukrainienne, signe supplémentaire d’une possible intervention militaire russe en Ukraine malgré des sanctions et un tollé international. De son côté, le président Zelensky a appelé la société civile en Russie à faire pression sur ses dirigeants pour prévenir une «grande guerre en Europe» qui pourrait débuter «d’un jour à l’autre».

Emmanuel Macron «condamne fermement la décision de la Russie de faire la guerre à l’Ukraine»