LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

22h30 : C’est la fin de ce live, merci de l’avoir suivi. Rendez-vous demain matin pour de nouvelles informations sur la pandémie de Covid-19.

20h15 : Moins de 8000 malades, mais davantage de contaminations

La pression continue de baisser sur les hôpitaux en France, qui accueillent toujours moins de patients malades du Covid-19 : ils sont actuellement 7912 malades (contre 8044 vendredi et 9024 le samedi précédent). Parmi eux, 1102 se trouvent dans les services de soins critiques (1349 il y a sept jours), indique Santé publique France. 

En revanche, du côté des contaminations, ça augmente pour le sixième jour consécutif : 3006 nouveaux cas en 24 heures (2683 vendredi). Le taux de positivité, qui représente le nombre de tests positifs par rapport à l’ensemble des tests réalisés, demeure bas, à 0,8% sur les sept derniers jours.

19h22 : Des milliers de Brésiliens manifestent contre Bolsonaro

Des milliers de Brésiliens ont manifesté à travers le pays contre le président Jair Bolsonaro qui fait depuis la veille l’objet d’une enquête. Il est soupçonné d’avoir omis de signaler une tentative de corruption dans l’achat de vaccins.

« Ce sont déjà plus de 500.000 personnes assassinées par ce gouvernement comme conséquence de politiques fallacieuses, des fake news, des mensonges, et maintenant ce scandale absurde de corruption autour des vaccins », a dit à l’AFP la médecin Patricia de Lima Mendes, 47 ans, manifestant à Rio. C’était la troisième journée de mobilisation depuis fin mai pour exiger le départ de Bolsonaro.

16h50 : L’Iran craint une « cinquième vague » liée au variant Delta

Le président iranien Hassan Rohani a mis en garde contre une « cinquième vague » de l’épidémie, provoquée par le variant Delta : « Nous craignons d’être sur la voie de la cinquième vague dans tout le pays ». Il a appelé les citoyens à respecter pleinement les consignes sanitaires.

L’Iran est le pays du Proche et du Moyen-Orient le plus touché par la pandémie de Covid-19. La maladie y a fait plus de 84.600 morts sur un total de plus de 3,24 millions de personnes contaminées, selon les derniers chiffres officiels, largement sous-évalués de l’aveu même des autorités. 

14h22 : Nouvelles restrictions en Indonésie

Des restrictions strictes sont entrées en vigueur ce samedi en Indonésie, face à une vague sans précédent d’infections au coronavirus.

Le pays, qui a enregistré un nouveau record samedi de cas quotidiens, à 27 913, et 493 décès (contre 539 vendredi), a imposé un confinement partiel dans la capitale Jakarta, sur l’île principale de Java et à Bali.

Des milliers de soldats et de policiers ont envahi samedi les rues pour faire respecter les nouvelles mesures, et des centaines de postes de contrôle ont été mis en place, alors que les mosquées, les restaurants et les centres commerciaux ont été fermés.

12h59 : En Italie, 300 soignants saisissent la justice contre l’obligation vaccinale

300 soignants italiens ont saisi la justice en vue d’obtenir la levée de l’obligation faite aux personnels médical et sanitaire de se vacciner contre le Covid-19, rapporte ce samedi la presse italienne. Le recours a été déposé devant le tribunal administratif de Brescia, au nom de soignants exerçant dans la région lombarde, à Brescia, Crémone, Bergame et Mantoue. Une audience est prévue le 14 juillet.

12h36 : Pour Bruno Le Maire, « la croissance dépendra de la vaccination »

« Nous sommes une nation, avec une responsabilité collective, pas une somme d’individus isolés où chacun vivrait sa vie de son côté. La vaccination fait partie de cette responsabilité collective. Elle garantit la sécurité sanitaire de tous. Elle nous permettra de retrouver le plus rapidement possible une vie normale, de la croissance, des emplois et de l’activité. Notre croissance dépendra de la vaccination », affirme le ministre de l’Économie Bruno Le Maire dans un entretien au Parisien publié vendredi soir.

Interroger sur la vaccination obligatoire contre le Covid-19 sur laquelle planche le gouvernement, le ministre répond : « Pour certaines professions particulièrement exposées, comme les soignants, l’obligation de vaccination me paraît naturelle ».

3 957 862

La pandémie a fait au moins 3 957 862 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles vendredi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché en nombre de décès (605 304), suivi par le Brésil (521 952), l’Inde (400 302), le Mexique (233 248) et le Pérou (192 687).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L’OMS estime que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

12h05 : Allemagne: plus de restrictions pour les personnes vaccinées

D’éventuelles mesures de confinement en Allemagne ne devraient plus concerner à l’avenir les personnes ayant reçu deux doses de vaccin, a annoncé le ministre de la Santé.

«Tant qu’il n’y a pas de mutation qui altère la protection, la vaccination complète signifie que des mesures (de restrictions) comme celles de l’hiver dernier ne sont pas nécessaires chez les personnes vaccinées». 

10h26 : Record de décès quotidiens en Russie pour le cinquième jour consécutif

Le gouvernement russe a recensé samedi 697 décès dus au Covid-19 lors des dernières 24 heures, un record pour le cinquième jour d’affilée au moment où le pays est frappé de plein fouet par le variant Delta.

La Russie a enregistré 24 439 nouveaux cas samedi, ce qui correspond au nombre le plus haut depuis la mi-janvier quand le pays sortait d’une deuxième vague meurtrière.

10 heures : En Iran, Rohani craint une 5e vague liée au variant Delta

Le président iranien Hassan Rohani a mis en garde ce samedi contre une « cinquième vague » du coronavirus, provoquée par le variant Delta, appelant les citoyens à se conformer pleinement aux consignes sanitaires.

« Nous craignons d’être sur la voie de la cinquième vague dans tout le pays », a indiqué M. Rohani lors d’une réunion du Comité national de lutte contre le virus, ajoutant que, dans les provinces du sud, il fallait être plus « prudent car le variant Delta s’est propagé ».

L’Iran est le pays du Proche et du Moyen-Orient le plus touché par la pandémie de Covid-19. La maladie y a fait plus de 84 000 morts sur un total de plus de 3,2 millions de personnes contaminées, selon les derniers chiffres officiels, largement sous-évalués, de l’aveu même des autorités.

8h25 : Enquête sur des accusations de «prévarication» contre Bolsonaro

Le parquet brésilien a annoncé «l’ouverture d’une enquête» sur les accusations portées contre le président Jair Bolsonaro, soupçonné d’avoir omis de signaler une tentative de corruption dans son gouvernement lors d’achats de vaccins contre le Covid-19. 

7h54 : Record de contaminations en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud, pays le plus touché par le nouveau coronavirus sur le continent, a enregistré vendredi un record de 24 000 nouvelles contaminations, pour dépasser un total de deux millions de cas, selon les chiffres officiels. 

7h34 : Record de décès en Russie, pas de confinement

Le Kremlin a écarté l’idée d’un confinement pour lutter contre la nouvelle vague meurtrière de l’épidémie qui frappe durement la Russie, portée par le variant Delta.

Le pays a enregistré vendredi un nouveau record de décès quotidiens dus au coronavirus, pour la quatrième journée consécutive, avec 679 morts. 

6h49 : Sur Doctolib, vous pourrez réserver la deuxième dose de vaccin sur votre lieu de vacances

La campagne de vaccination contre le Covid-19 s’essouffle et le variant delta rôde. Il représente déjà 20 % des contaminations. Une situation qui fait craindre une quatrième vague « dès cet été », comme l’a assuré Olivier Véran, le ministre de la Santé, ce jeudi. Pour inciter les Français à se faire vacciner rapidement, le gouvernement facilite son accès sur les lieux de villégiature estivaux. Dès lundi, il sera possible sur Doctolib de réserver son rappel dans n’importe quel centre de France.

6h47 : Le nombre de patients hospitalisés baisse toujours

La pression sur les hôpitaux continue de baisser en France, avec toujours moins de patients malades du Covid-19 hospitalisés : ils sont actuellement 8 044, dont 1123 en soins critiques. Sur les dernières 24 heures, 118 malades sont entrés à l’hôpital et 17 patients ont été admis en soins critiques, réservés aux malades les plus gravement atteints. Enfin, toujours sur 24 heures, on déplore la mort de 24 malades.

ce qu’il faut retenir de la journée de samedi