LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Au moins 43 personnes sont portées disparues après le naufrage d’un bateau transportant 127 migrants au large de la Tunisie.

«84 migrants ont été secourus et 43 autres ont disparu après qu’un bateau transportant 127 migrants a coulé au large de Zarzis», ville du sud-est de la Tunisie, dans la nuit de vendredi à samedi, a déclaré le directeur de l’antenne du Croissant-Rouge à Médenine (sud-est), Mongi Slim.

L’embarcation était partie des côtes libyennes, selon des témoignages de rescapés recueillis par l’organisation humanitaire.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Des rescapés de 3 à 40 ans

De son côté, le ministère tunisien de la Défense a indiqué samedi que la Marine avait sauvé, dans la nuit de vendredi à samedi, «84 immigrés clandestins de différentes nationalités», citant le Bangladesh, le Soudan, l’Erythrée, l’Egypte et le Tchad. Le ministère n’a toutefois pas précisé le nombre de disparus.

Les rescapés, âgés de trois à 40 ans, se trouvaient à bord d’un bateau qui a coulé au large de Zarzis, a-t-il ajouté.

Selon des témoignages de survivants, le bateau était parti des côtes de Zouara, dans le nord-ouest de la Libye, «dans la nuit du 28 au 29 juin», avec pour objectif de rejoindre l’Europe.

Migrants. Au moins 43 disparus après le naufrage d’un bateau au large de la Tunisie