LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La Bourse de Tokyo démarrait lundi en net repli, alors que les craintes d’une invasion imminente de l’Ukraine par la Russie se sont intensifiées ces derniers jours et avaient déjà plombé Wall Street en fin de semaine dernière. L’indice vedette Nikkei lâchait 2,13% à 27.107,02 points vers 00H55 GMT et l’indice élargi Topix abandonnait 1,82% à 1926,95 points.

Washington a réaffirmé dimanche que les Russes pouvaient attaquer l’Ukraine «à tout moment», et de nouveaux efforts diplomatiques intenses ce week-end entre les dirigeants occidentaux et le Kremlin ont échoué à faire baisser la tension.

Ayant observé vendredi un jour férié au Japon, la Bourse de Tokyo digérait aussi tardivement les chiffres de l’inflation de janvier aux États-Unis, plus forts que prévu, énième signe annonciateur d’un resserrement monétaire plus agressif de la Réserve fédérale américaine (Fed), dès mars très probablement.

Du côté des valeurs

SOFTBANK: le titre du géant japonais des investissements dans les nouvelles technologies SoftBank Group chutait de 4,24% à 5250 yens.

Au-delà des turbulences sur les marchés financiers jouant en sa défaveur, le groupe risque aussi de voir son projet d’introduction en Bourse d’Arm se compliquer à cause d’une bataille juridique opposant le fabriquant britannique de microprocesseurs à son importante filiale chinoise, laquelle veut prendre de plus en plus d’autonomie.

Du côté des devises et du pétrole

Le yen s’appréciait légèrement par rapport au dollar, à raison d’un dollar pour 115,36 yens vers 00H45 GMT contre 115,42 yens vendredi à 21H00 GMT. Un euro s’échangeait pour 131,07 yens, contre 131,00 yens en fin de semaine dernière, et montait à 1,1360 dollar contre 1,1350 dollar vendredi.

Le marché du pétrole était toujours stimulé par la poussée de fièvre sur l’Ukraine: vers 00H40 GMT le prix du baril de WTI américain grimpait de 1,34% à 94,35 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord prenait 1,08% à 95,46 dollars.

La Bourse de Tokyo ouvre en forte baisse, stressée par l’Ukraine