LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Le ministre de la santé a assuré lors de son déplacement dans les Hauts-de-Seine, que les salariés pouvaient s’absenter quelques heures du bureau, gratuitement, pour recevoir leur injection.

À l’occasion d’un déplacement dans un centre de vaccination de Villeneuve-La-Garenne (Hauts-de-Seine), Olivier Véran a confirmé ce vendredi que les Français auront une autorisation d’absence de quelques heures pour se faire vacciner sur leur temps de travail et ce, sans impact financier.

«Un certain nombre de salariés du privé ou d’agents publics craignent de ne pas pouvoir se faire vacciner sur leur temps de travail. Je vous confirme que vous avez le droit, automatiquement, à une autorisation d’absence de quelques heures que vous n’aurez pas à rattraper, qui ne sera pas imputée sur votre salaire, pour pouvoir avoir cette démarche de vaccination» a déclaré Olivier Véran.

À VOIR AUSSI – Covid-19: vers une fracture vaccinale?

La campagne de vaccination continue

La déclaration du ministre de la santé intervient alors que la campagne vaccinale ralentit et que cette semaine signe le début des grands départs en vacances.

Pour Olivier Véran, il n’y a pourtant plus aucun frein à la vaccination : «Nous avons des vaccins, nous avons des centres partout où vous êtes, a-t-il ajouté. Vous avez un délai extrêmement long pour pouvoir recevoir la deuxième injection. Vous pouvez recevoir les deux injections partout ou vous le souhaitez et si vous travaillez, vous pouvez vous absenter de votre travail gratuitement pour aller vous faire vacciner. Je le dis aux Français: nous devons encore amplifier. On peut faire plus.»

Les salariés autorisés à se faire vacciner sur leurs heures de travail, rappelle Olivier Véran