LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ENTRETIEN – Pour Carl-Henric Svanberg, président d’AB Volvo et de l’European Roundtable, l’Europe doit se donner les moyens de participer à une course devenue globale.

L’European Roundtable (ERT) réunit une soixantaine de dirigeants de multinationales européennes. Son président, le Suédois Carl-Henric Svanberg, président d’AB Volvo, plaide pour que l’Union européenne parachève l’harmonisation du marché intérieur.

LE FIGARO. – Qu’a apporté la construction du marché unique à l’économie européenne?

Carl-Henric SVANBERG. – Le marché unique est peut-être le plus grand succès de l’Europe. Il a apporté la liberté de circulation des biens et des services, des capitaux et des citoyens – nous permettant ainsi tant de choses que nous tenons maintenant pour acquises. Mais comme le disent les industriels, quand un projet est réalisé à 80 %, il reste 80 % à faire! Or, nous vivons un moment critique. La révolution digitale va changer fondamentalement nos sociétés. La transition écologique est également une transformation majeure, et très coûteuse. Et les deux sujets sont liés parce que l’innovation digitale nourrit le verdissement de l’économie.

À ce moment de notre histoire…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

«Le marché unique est le plus grand succès de l’Europe»