LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La crise sanitaire continue sa progression. En pleine cinquième vague, le député Debout la France du Pas-de-Calais José Evrard, âgé de 76 ans, est mort vendredi des suites du Covid-19. Alors que la France comptabilise 328 210 contaminations vendredi, la SNCF prend des mesures face à la chute des réservations due au regain de l’épidémie : suppression de 10% de ses TGV et 20% des Intercités à partir de la semaine prochaine. Ailleurs dans le monde, le Premier ministre belge, Alexander De Croo, s’est exprimé sur les propos du président français, déclarant vouloir « embêter le virus et pas embêter les gens ». Enfin, la saga Novak Djokovic continue : interdit d’entrée en Australie pour raisons sanitaires, il continue de faire pression. Le numéro un mondial de tennis estime pouvoir être dispensé de vaccination, car il a contracté le Covid-19 en décembre.  

  • Le député José Evrard décède du Covid-19

Le député Debout la France du Pas-de-Calais, José Evrard, issu du PCF puis passé par le FN et les Patriotes, est décédé vendredi à Arras à 76 ans des suites du Covid-19, selon son assistant parlementaire et son fils. « J’ai l’immense tristesse de vous annoncer ce soir la disparition du député du Pas-de-Calais José Évrard suite au Covid19 », a tweeté sur le compte du député son assistant, Guillaume Kaznowski. 

Le fils unique du défunt, Rémi Evrard a confirmé cette disparition à l’AFP, précisant que son père, hospitalisé à Arras et qui militait contre l’obligation vaccinale et le passe sanitaire était « vacciné ». Sur Twitter, Nicolas Dupont-Aignan a fait part de son « immense tristesse » pour la disparition de son « ami et collègue », « fils de mineur » qui « incarnait cette terre du bassin minier », « fidèle à ses convictions sociales et profondément amoureux de la France ».  

  • La SNCF supprime des TGV et Intercités

La SNCF va supprimer 10% de ses TGV et 20% des Intercités à partir de la semaine prochaine, a annoncé un porte-parole vendredi, expliquant cette mesure par une chute des réservations due à la crise sanitaire. « Compte tenu d’une baisse constatée des réservations de 30% depuis le début de l’année – en particulier en semaine -, le plan de transport TGV sera adapté à compter de la semaine prochaine et assuré à hauteur de 90% de l’offre prévue, et à 80% pour les Intercités », a indiqué à l’AFP un porte-parole de SNCF Voyageurs. 

Tous les trains de nuit seront assurés, tandis que « l’adaptation de l’offre sera plus forte » pour les TGV internationaux, en particulier pour le service transmanche Eurostar « qui circulera à moins de 10% de l’offre prévue ». Les voyageurs dont les trains sont supprimés seront contactés et pourront changer leur billet ou se faire rembourser, a-t-il assuré. La SNCF, dont les voyageurs étaient largement revenus pendant les vacances de Noël, a déjà réduit la voilure plusieurs fois depuis le début de la crise sanitaire. 

  • « Emmerder » les non-vaccinés : « pas mon vocabulaire », dit le Premier ministre belge

Le Premier ministre belge Alexander De Croo a déclaré vouloir « embêter le virus et pas embêter les gens », exprimant son désaccord avec les propos controversés d’Emmanuel Macron sur les non-vaccinés, dans une interview au journal Le Soir publiée ce samedi. « Clairement, ce n’est pas mon vocabulaire », a réagi le dirigeant belge, interrogé sur les déclarations du président français qui a dit avoir envie d' »emmerder » les non-vaccinés contre le Covid-19. 

Alexander De Croo a mis en garde contre « une politique de division qui consisterait à aller embêter une partie de la population ». « Je pense pour ma part qu’il faut embêter le virus et pas embêter les gens », a-t-il poursuivi, tout en reconnaissant que, « pour embêter le virus, il faut un maximum de gens qui se font vacciner ». 

  • Open d’Australie : Djokovic contre-attaque

Novak Djokovic ne renonce pas : interdit d’entrée en Australie pour raisons sanitaires, il estime pouvoir être dispensé de vaccination. La raison : il a contracté le Covid-19 en décembre et a demandé ce samedi à pouvoir quitter le centre de rétention de Melbourne afin d’être en mesure de s’entraîner. « La date du premier test Covid PCR positif a été enregistrée le 16 décembre 2021 », ce qui ferait bénéficier le numéro un mondial serbe d’une exemption de la vaccination imposée par l’Australie, ont déclaré les avocats du joueur de 34 ans, dans un document déposé auprès du tribunal fédéral.  

Son recours doit être examiné lundi. Le temps presse à un peu plus d’une semaine de l’Open d’Australie que Novak Djokovic a remporté neuf fois et où il ambitionne de remporter son 21e tournoi du Grand Chelem, ce qui le placerait au sommet de l’histoire du tennis, devant ses deux rivaux historiques, Roger Federer et Rafael Nadal.  

  • La barre des 300 000 morts du Covid-19 franchie au Mexique

La barre des 300 000 morts du Covid-19 a été franchie vendredi au Mexique, cinquième pays le plus touché en valeur absolu au monde, en plein rebond de la pandémie à travers le monde. En valeur absolue, les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 836 241 morts, suivis par le Brésil (619 822), l’Inde (483 178) et la Russie (314 604). Le Mexique a enregistré vendredi 28 023 nouveaux cas, le deuxième chiffre le plus élevé depuis le début de la pandémie, pour un cumul de plus de quatre millions. 

Le Mexique comptabilise officiellement 300 101 décès depuis mars 2020, dont 168 lors des dernières 24 heures, a indiqué le ministère de la Santé. Ce bilan pourrait être sous-estimé. Les morts associées au Covid se chiffraient à 451 864 jusqu’en décembre 2021, d’après le Registre national de la population. Par ailleurs, une soixantaine de vols ont été annulés au Mexique jeudi et vendredi, car 87 pilotes ont attrapé le Covid-19, ont indiqué des sources du secteur aérien. 

  • Couvre-feu nocturne et passe sanitaire obligatoire à Saint-Martin

Un couvre-feu nocturne a été instauré à Saint-Martin à partir de vendredi et le passe sanitaire rendu obligatoire pour tenter d’endiguer une « augmentation exponentielle des contaminations » au Covid-19, a annoncé le préfet Serge Gouteyron. Le couvre-feu, de minuit à 5 heures du matin, sera en vigueur pour au moins un mois et la présentation d’un passe sanitaire sera désormais obligatoire dans les bars et restaurants, y compris en terrasse. Le nombre de convives y est limité à six par table avec une distance de deux mètres entre chaque table et la vente d’alcool à emporter interdite à partir de 18 heures. Les cérémonies de voeux sont proscrites et les pistes de danse interdites. 

  • La Banque mondiale octroie un prêt de 90 millions de dollars à l’Iran

La Banque mondiale a approuvé l’octroi d’un prêt de 90 millions de dollars en faveur de l’Iran pour l’aider à endiguer la pandémie de Covid-19, a indiqué une porte-parole de l’institution. « Le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé un financement Covid-19 supplémentaire de 90 millions de dollars pour l’Iran le 21 décembre 2021 », a précisé cette porte-parole, confirmant des informations de presse. 

L’application L’Express

Pour suivre l’analyse et le décryptage où que vous soyez

Télécharger l’app

Elle a ajouté que ces fonds ne seront pas injectés au budget du gouvernement iranien, mais utilisés uniquement « pour l’achat d’équipements médicaux essentiels et vitaux afin de renforcer la réponse de l’Iran à la pandémie ». « La distribution et l’installation des équipements auront lieu dans des établissements de santé agréés par la Banque mondiale et feront l’objet d’un suivi et d’une vérification indépendants », a détaillé la porte-parole. 

Opinions

Chronique

Christophe Donner

Chronique

Par Sylvain Fort

Chronique

Par Chloé Morin

Chronique

Pierre Assouline

Mort du député José Evrard, De Croo pas d’accord avec Macron… Le point sur la pandémie