LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Donald Rumsfeld, ancien faucon et chef du Pentagone sous G.W. Bush, homme des guerres d’Irak et d’Afghanistan, est décédé à 88 ans dans l’Etat du Nouveau-Mexique, a annoncé mercredi sa famille.

« Il restera peut-être dans l’Histoire pour ses réalisations extraordinaires au cours de six décennies de service public, mais pour ceux qui le connaissaient le mieux et dont la vie en a été changée à jamais, nous nous souviendrons de son amour indéfectible pour sa femme Joyce, sa famille et ses amis et de l’intégrité qu’il a apportée à une vie dédiée à son pays », écrit le communiqué.

Élu pour la première fois en 1962, il avait travaillé avec les présidents Nixon et Ford, puis Reagan, qui en avait fait son envoyé spécial au gouvernement. 

Rival de George Bush père, il avait connu une traversée du désert de l’élection de celui-ci à la présidence, en 1988… à celle de son fils, George W. Bush en 2000. 

Connu pour être l’un des stratèges de la guerre d’Irak de 2003, Donald Rumsfeld avait ensuite démissionné de son poste de secrétaire à la Défense à la fin de l’année 2006.

Plus d’informations dans quelques minutes

Etats-Unis. Donald Rumsfeld, chef du Pentagone sous G.W. Bush, est mort