un mini peloton en tête de la course

112 km : Bouhanni en grande difficulté

Nacer Bouhanni est dans le dur. Le coureur français de l’équipe Arkea-Samsic roule seul à l’arrière du peloton juste derrière la voiture balai.  » Il a très mal depuis la chute qui a conduit Warren Barguil à l’abandon, mais il continue à s’accrocher. Nacer, c’est quelqu’un qui a un mental de tueur. La chute sera peut-être indélébile, et ce sera peut-être la journée de trop pour lui. En tout cas, il aura tout donné pour rester  » a déclaré son directeur sportif Yvon Ledanois au micro de France Télévisions.

114 km : Groupama-FDJ fait vivre l’échappée

David Gaudu, Bruno Armirail, Valentin Madouas mènent la danse dans l’échappée. Les hommes de tête ont désormais 8’47 » d’avance sur le peloton.

Le nouveau classement du maillot vert

1. Mark Cavendish (Deceuninck-Quick Step), 279 points

2. Michael Matthews (BikeExchange), 207 pts

3. Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix), 174 pts

4. Sonny Colbrelli (Bahrain-Victorious), 159 pts

5. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), 131 pts

123 km : Michael Matthews remporte le sprint intermédiaire

Le coureur australien de l’équipe BikeExchange a devancé De Gendt et Ballerini sur le sprint intermédiaire d’Olette. Il empoche 20 points au classement du maillot vert.

127 km : huit minutes d’avance pour les hommes de tête

Le groupe de 32 coureurs en tête de la course a creusé l’écart avec le peloton et comptent désormais huit minutes d’avance.

13h42 : jonction en tête

Les six hommes de tête ont été rejoints par les poursuivants. La course est à nouveau menée par un groupe de 32 coureurs.

13h37 : Poels rejoint les hommes de tête

Wout Poels a rejoint la tête de la course. Ils sont désormais six coureurs à l’avant.

13h32 (145km) : Attaque à l’avant

Nibali, Bernard, Powless, Matthews, Ballerini et Kruijswijk ouvrent la route et prennent dix secondes d’avance sur le 26 poursuivants.

13h27 (149km) : Le peloton prend du retard

La tête de la course continue d’accélérer avant d’attaquer l’ascension vers le Mont-Louis. Le peloton compte dorénavant 4’31 » de retard.

13h17 (157km) L’échappée est constituée

Les deux groupes de tête fusionnent dans la descente. L’échappée file et s’éloigne du peloton qui compte maintenant 3’40 » de retard.

13h17 : Postlberger et Donovan rejoignent la tête

13h14 (159km) : L’écart se réduit en tête

Après une descente très technique, les poursuivants, emmenés par Julian Alaphilippe ont grignoté quelques précieuses secondes sur la tête de la course. Les deux groupes devraient prochainement fusionner.

13h09 : Le peloton marque le pas

Le groupe de tête, ainsi que la contre-attaque, creusent l’écart. Le peloton compte maintenant 2’30 » sur la tête de la course. L’écart entre les 8 premiers et les 21 poursuivants reste le même, une vingtaine de secondes.

13h02 (168km) : Pogacar reste dans le peloton

Le maillot jaune d’UAE, accompagné de Guillaume Martin (Cofidis), reste pour le moment dans la masse. Le peloton, qui compte maintenant une minute de retard, ne se laisse pas distancer.

12h58 (172km) : Contre-attaque avec du beau monde

Une vingtaine de coureurs, avec notamment Gaudu, Van Aert, Woods, Alaphilippe, Nibali, Latour ont rejoint Lukas Postlberger. Une grosse vingtaine de secondes de retard sur le groupe de tête.

La contre-attaque

Sepp Kuss, Wout van Aert (Jumbo-Visma), Jonathan Castroviejo, Dylan van Baarle (Ineos Grenadiers), Michael Woods (Israel Start-Up Nation), Vincenzo Nibali, Kenny Elissonde (Trek-Segafredo), Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), Alejandro Valverde (Movistar Team), Lukas Pöstlberger (Bora-Hansgrohe), David Gaudu, Bruno Armirail, Valentin Madouas (Groupama-FDJ), Rubén Fernández (Cofidis), Nairo Quintana (Arkéa-Samsic), Mark Donovan (Team DSM), Wout Poels (Bahrain Victorious), Michael Matthews (BikeExchange), Ion Izagirre (Astana-PremierTech), Pierre Latour (TotalEnergies), Franck Bonnamour (B&B Hotels-KTM)

12h56 (173km) : La tête de la course à 40 secondes du peloton

Paret-Peintre, Heano, Teuns, Guerreiro, Kruijswijk, Bernard, Martin, De Gendt sont à l’avant et s’apprêtent à passer le col du Fourtou.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

12h52 (176km) : Lukas Postlberger se détache

L’Autrichien (BORA – HANSGROHE) s’est détaché du peloton et tente de réduire l’écart avec le groupe de tête. Il n’a plus que 16 secondes de retard, et est une dizaine de secondes devant le peloton.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

12h48 (178km) : De Gendt rattrapé par ses poursuivants, un groupe de huit en tête

Le groupe de tête n’a que 22 secondes.

12h45 (180km) : un groupe de poursuivants se constitue

Quelques coureurs, dont Aurélien Paret-Peintre (AG2R CITROEN TEAM) et Sergio Henao (TEAM QHUBEKA NEXTHASH) se sont détachés du peloton et ne sont plus qu’à une dizaine de secondes de Thomas De Gendt (Lotto-Soudal)

12h39 (184km) : Pas encore d’échappée

Avec un départ qui grimpe, la course ne connaît pas encore d’échappée. Le peloton s’étire mais reste compact. De Gendt toujours seul en tête.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

12h37 (186km) : Thomas De Gendt en solitaire

Le Belge est en tête de la course, en solo, avec une centaine de mètres d’avance sur le peloton. La masse compte 25 » de retard.

12h34 (187km) : De Gendt mène la danse

Le Belge de Lotto-Soudal est à la tête du peloton. Il est accompagné par Cristian Rodriguez (TotalEnergies).

12h30 (190km) : Départ réel en montée

Une première ascension dès le départ pour le peloton. Le col du Fourtou qui culmine à 600m n’est pas catégorisé.

Sur ce premier col pas de point à récupérer pour le maillot de meilleur grimpeur. Sur l’ensemble de la course, 35 points à prendre. La bataille est lancée entre Michael Woods (ISRAEL START-UP NATION) et Nairo Quintana (TEAM ARKEA – SAMSIC).

12h21 : Départ fictif de la course

12h11 – Guillaume Martin (Cofidis), 2e au général, au micro de France Télévisions :

« J’ai reconnu l’étape d’aujourd’hui. Je vois sur quelle route on va évoluer. J’espère que j’aurais récupéré. Je m’attends évidemment à passer une journée difficile, à souffrir un peu. Je m’attends à perdre un peu de temps, j’espère en perdre le moins possible et avoir encore une bonne place au général ce soir. La montée finale est difficile mais pas non plus très longue donc on verra bien. »

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Le top 10 avant le départ de l’étape

1. Tadej Pogacar (SLO/UAE) 56 h 50:21.
2. Guillaume Martin (FRA/COF) à 4:04.
3. Rigoberto Urán (COL/EF1) 5:18.
4. Jonas Vingegaard (DEN/JUM) 5:32.
5. Richard Carapaz (ECU/INE) 5:33.
6. Ben O’Connor (AUS/AG2) 5:58.
7. Wilco Kelderman (NED/BOR) 6:16.
8. Alexey Lutsenko (KAZ/AST) 6:30.
9. Enric Mas (ESP/MOV) 7:11.
10. Mattia Cattaneo (ITA/DEC) 9:48.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

10h10 : Bonjour à tous !

Bienvenue dans ce direct consacré à la 15e étape du Tour de France. Au programme, départ prévu à 12h30 de Céret, traversée des Pyrénées, trois ascensions et arrivée à plus de 1000 mètres dans la ville d’Andorre-la-Vieille.