Test au retour d’Espagne et du Portugal, sportif positif aux JO… Le point sur la pandémie

La progression du variant Delta continue de contraindre de nombreux pays à prendre des mesures. Alors qu’un « test de moins de 24 heures » sera demandé aux frontières françaises aux voyageurs non-vaccinés contre le Covid-19 venant d’Espagne et du Portugal, des records de contamination sont enregistrés en Indonésie et au Sénégal, tandis que plusieurs grandes villes, comme Kigali et Melbourne, sont confinées.  

  • Test obligatoire au retour d’Espagne et du Portugal

« Un test de moins de 24 heures » sera demandé aux frontières françaises aux voyageurs non-vaccinés contre le Covid-19 venant d’Espagne et du Portugal, en proie à une nouvelle vague épidémique, a déclaré ce jeudi le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes, Clément Beaune. 

« Pour ceux qui ne sont pas vaccinés, quand ils reviennent d’Espagne et du Portugal, parce que la situation dans ces pays est difficile, un test de moins de 24 heures est à faire », a déclaré Clément Beaune, en précisant que « la mesure devrait entrer en vigueur ce week-end ». En revanche, la France n’exigera pas d’isolement obligatoire pour les entrants en provenance de pays européens, a-t-il ajouté. 

Offre limitée. 2 mois pour 1€ sans engagement

Jusqu’ici, il fallait un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique de 48 heures pour entrer en France en provenance d’Espagne et du Portugal. Ces deux grandes destinations touristiques estivales sont confrontées depuis quelques semaines à une recrudescence de l’épidémie de coronavirus due au variant Delta. Le 8 juillet, Clément Beaune avait conseillé aux Français « d’éviter l’Espagne et le Portugal » en raison de la très forte hausse des cas de Covid-19 dans ces deux pays. 

  • Retour des restrictions en Espagne

Fermeture des discothèques dans des espaces clos, restrictions sur les heures d’ouverture ou le nombre de clients et même rétablissement du couvre-feu : en Espagne justement, les différentes régions se referment progressivement. La Catalogne, épicentre de cette cinquième vague de la pandémie, a demandé à la justice régionale son feu vert pour imposer un couvre-feu nocturne dans les villes les plus touchées, dont la capitale, Barcelone. 

  • Des manifestations en France et en Grèce

Plus de 19 000 personnes, selon les autorités, ont manifesté en France au nom de la « liberté » pour protester contre les annonces du président Emmanuel Macron sur le passe sanitaire, la vaccination et la « dictature ». Quelques heurts ont eu lieu à Paris et à Lyon.  

En Grèce, environ 4000 personnes, selon la police, ont protesté dans le centre d’Athènes contre les mesures gouvernementales annoncées pour freiner la propagation du variant Delta du coronavirus. 

  • Un sportif testé positif au JO de Tokyo

Un sportif venant de l’étranger, récemment arrivé au Japon en prévision des Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet- 8 août), a été testé positif au coronavirus, ainsi que cinq autres personnes travaillant pour l’événement, ont annoncé ce jeudi les organisateurs. Tokyo-2020 n’a pas donné beaucoup plus d’informations sur ces six personnes testées mardi et mercredi, parmi lesquelles quatre sont des résidents du Japon. 

Cette annonce intervient alors que d’autres incidents en lien avec la crise sanitaire sont signalés par des autorités locales japonaises. Huit membres du personnel d’un hôtel de Hamamatsu (centre du Japon), où l’équipe de judo du Brésil a pris ses quartiers, ont ainsi été testés positifs, ont annoncé ce jeudi des responsables sanitaires et sportifs locaux. 

  • Deux doses de vaccin indispensables contre le variant Delta

L’administration de deux doses de vaccin est indispensable pour protéger contre le variant Delta du coronavirus, a déclaré l’Agence européenne du médicament (EMA) mercredi. Le régulateur européen a également appelé les Etats membres de l’Union européenne à accélérer leur programme de vaccination, alors que le très contagieux variant Delta provoque des flambées épidémiques partout dans le monde. 

  • Record de contaminations au Sénégal

Le Sénégal, par exemple, a enregistré mercredi un nombre record de contaminations au Covid-19, une progression qualifiée de « fulgurante » par le président Macky Sall qui n’a toutefois pas annoncé de nouvelles restrictions sanitaires à quelques jours des grandes célébrations de l’Aïd. 

  • La capitale du Rwanda reconfinée

Le Rwanda a pour sa part annoncé le reconfinement de la capitale Kigali, ainsi que de huit autres districts dans le pays, à partir de samedi et jusqu’au 26 juillet, pour endiguer l’explosion de cas de Covid-19 enregistrée ces dernières semaines. « Les citoyens sont invités à réduire considérablement les interactions sociales et à limiter les déplacements aux seuls services essentiels », a annoncé le gouvernement rwandais dans un communiqué diffusé mercredi soir. « Les mouvements et visites hors du domicile sont interdits sauf pour les services essentiels comme la santé, l’achat de nourriture, les banques », détaille le texte. 

Les transports publics de personnes sont également arrêtés, les bureaux des entreprises et administrations fermés, les écoles fermées, les activités sportives et récréatives en plein air interdites et le nombre de personnes assistant aux enterrements plafonné à 15. Les arrivées et départs à l’aéroport de Kigali sont toutefois maintenus, ainsi que les activités touristiques, dans le respect des protocoles sanitaires en vigueur. Le couvre-feu décrété de 18 heures à 4 heures reste en vigueur dans l’ensemble du pays, où les commerces doivent fermer à 17 heures. 

  • Cinquième confinement à Melbourne

Melbourne, deuxième ville d’Australie, va entrer ce jeudi soir dans son cinquième confinement, ont annoncé les autorités locales, au moment où l’immense île-continent peine à contenir une flambée de nouveaux cas de coronavirus. La mesure va s’appliquer à l’ensemble de l’Etat de Victoria, dont Melbourne est la capitale, a annoncé Dan Andrews, le Premier ministre de l’Etat. Cette décision va porter à 12 millions le nombre d’Australiens soumis à une obligation de confinement, puisque les cinq millions d’habitants de Sydney sont aussi confinés depuis fin juin. 

L’Australie s’efforce en ce moment de venir à bout d’une flambée de cas du variant Delta qui a contaminé près d’un millier de personnes en un mois. Dan Andrews a dit avoir pris la décision d’un cinquième confinement « le coeur lourd », mais estimé qu’il s’agissait d’une « absolue nécessité » pour l’Etat de Victoria. 

  • L’Argentine franchit la barre des 100 000 morts

L’Argentine a franchi la barre des 100 000 morts du Covid-19. Le nombre de décès dans le pays de 45 millions d’habitants est de 100 250 pour plus de 4,7 millions de cas déclarés, selon le dernier bulletin des autorités sanitaires. 

  • L’Indonésie, nouvel épicentre en Asie pour le virus

L’Indonésie, qui a annoncé mercredi le chiffre record de 54 000 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, et 991 décès, est devenu le nouvel épicentre de la circulation du virus en Asie, dépassant l’Inde. Le manque de tests, les décès non passés par l’hôpital et l’absence de traçage des cas contacts laissent à penser que ces chiffres sont encore largement en dessous de la réalité.  

L’explosion du nombre de cas laisse les hôpitaux complètement débordés, et de nombreux malades meurent chez eux, tandis que les familles cherchent désespérément à se procurer de l’oxygène. « L’Indonésie risque de devenir le nouvel épicentre mondial de la pandémie, en tout cas c’est déjà le cas pour l’Asie », a expliqué Dicky Budiman, un épidémiologiste indonésien à l’université australienne de Griffith. 

L’application L’Express

Pour suivre l’analyse et le décryptage où que vous soyez

Télécharger l’app

  • Epidémie sur le Queen Elizabeth après une escale à Chypre

Plus d’une centaine de membres d’équipage du porte-avions HMS Queen Elizabeth de la marine britannique ont été contaminés par le Covid-19 lors d’une escale à Chypre début juillet, selon un responsable et un média britanniques. 

Opinions

Chronique

Par Sylvain Fort

Ultimatum

par Christophe Donner

Idées et débats

Par Yascha Mounk

Chronique

par Bruno Tertrais