One Piece, le manga aux 25 millions de ventes en France

Publié depuis plus de vingt ans dans l’Hexagone, il continue de connaître des niveaux de ventes records.

Voilà plus de vingt ans que le créateur japonais de mangas Eiichiro Oda dessine et scénarise One Piece , une saga-fleuve et toujours inachevée dont le centième tome sortira en septembre au Japon. Œuvre majeure du secteur, One Piece s’est écoulé à plus de 480 millions d’exemplaires dans le monde – à comparer aux 370 millions de ventes pour 38 albums de la licence Astérix . Et son poids en France reste saisissant. Son éditeur, Glénat, a annoncé cette semaine que le tome 1 de la série, publié pour la première fois en France en 2000, vient de franchir le cap du million d’exemplaires vendus.

Et la saga n’en finit pas de conquérir de nouvelles générations de lecteurs. Rien que sur l’année 2020, le premier tome de One Piece s’est vendu à 78.000 exemplaires, soit 89 % de plus qu’en 2019, et 135 % de plus qu’en 2018. Les 97 autres tomes connaissent également une forte dynamique commerciale.

En janvier et février, l’ensemble de la série s’est écoulé à 570.000 exemplaires, soit 115 % de plus que l’année

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous