Covid-19. TousAntiCovidVerif, l’application qui scannera votre pass sanitaire

L’application TousAntiCovidVerif permet de contrôler la validité d’un pass sanitaire en moins d’une seconde. C’est cet outil numérique que les lieux de loisirs et de culture vont utiliser pour filtrer les entrées dès le 21 juillet, puis les cafés, restaurants et centres commerciaux à partir de début août.

L’application a été développée par IN Groupe, l’ex-Imprimerie nationale. Cette société contrôlée par l’Etat, un des leaders mondiaux du numérique, est connue surtout pour la fabrication des cartes d’identité et passeports sécurisés.

Elle a déjà été téléchargée plus de 50.000 fois sur l’App Store et le Play Store, où elle en libre accès.

Valable aussi pour le certificat européen

TousAntiCovidVerif lit aussi bien le QR code du Pass sanitaire français que celui du certificat européen affichés sur smartphone ou sur papier. L’application installée sur un simple smartphone pourra donc également vérifier qu’un touriste européen est bien vacciné ou détient un test négatif récent.

Un scan du QR code suffit pour voir apparaître la mention « Valide » en vert ou « Non valide » en rouge, ainsi que le nom, le prénom et la date de naissance du titulaire. Ces données disparaissent de l’écran après quelques secondes et ne sont pas mémorisées.

Secret médical respecté

La personne qui contrôle le Pass sanitaire ne sait pas si son détenteur a été vacciné, s’il a fait un test négatif ou s’il a des anticorps après avoir été guéri du Covid-19. L’application respecte donc le secret médical.

La validité du QR code est vérifiée sur un serveur sécurisé d’IN Groupe lui-même relié aux serveurs de l’Assurance maladie et de la commission européenne. Cette certification officielle empêchera les fraudes et les fausses attestations.

La question se pose cependant de la vérification de l’identité du titulaire du Pass sanitaire. Des petits malins tenteront probablement de présenter celui d’un proche si la personne chargée du contrôle n’est pas habilitée à demander une pièce d’identité.

Quatre cas de figure

Nous avons testé l’application dans quatre cas de figure.

Une personne complètement vaccinée avec deux doses de vaccin il y a plusieurs semaines obtient un feu vert et la mention « Valide » qui l’autorise à entrer. Le sésame est le même pour une personne ayant reçu une seule dose car elle a déjà attrapé le Covid-19.

Par contre, l’écran affiche « Non valide » en rouge pour une personne qui n’a pas encore reçu sa deuxième dose de vaccin. Elle devra faire demi-tour. La sanction est identique pour une personne dont le parcours vaccinal est terminé mais qui a reçu sa deuxième dose il y a moins d’une semaine.

Elle devra attendre encore quelques jours avant de boire un café, voir un film au cinéma ou s’attabler au restaurant, même en terrasse.

Les professionnels, ceux de la restauration en particulier, sont très réticents à l’idée de procéder aux contrôles.

Les organisations professionnelles demandent le report du pass sanitaire à la rentrée de septembre. Le gouvernement a affirmé mardi y être opposé.