Un Spac à 150 millions lancé à Paris pour développer «un géant de la tech européenne»

Un groupe d’entrepreneurs français accompagnés d’investisseurs lance jeudi un véhicule d’acquisition, ou Spac, prévoyant de lever 150 millions d’euros avec pour objectif de «faire émerger un géant de la tech européenne», ont-ils annoncé dans un communiqué.

DEE Tech se revendique ainsi comme «le premier Spac français dédié à la tech». L’augmentation de capital pourra être portée à 195 millions d’euros en cas d’exercice intégral de la clause d’extension. Un Spac ou «Special Purpose Acquisition Company» est une entreprise sans activité commerciale dont le but est de lever des fonds en entrant sur une place boursière.

Le placement s’ouvre jeudi et doit se clôturer le 23 juin à 17H00. Le début de la cotation est prévu le 25 juin. DEE Tech cible notamment des entreprises «déjà présentes dans les secteurs technologiques avec un positionnement privilégié pour les solutions à la digitalisation et/ou à l’e-commerce», basées en Europe ou en Israël et déjà actrices de premier plan.

Parmi l’équipe dirigeante, on trouve Marc Menasé, cofondateur de France Digitale, et des anciens de Vente-privée (devenue Veepee). Ils sont accompagnés par le groupe MACSF, premier assureur des professionels de santé, et IDI, société d’investissement spécialisée.