encore 9024 malades à l’hôpital, 12 morts supplémentaires

21h25 : Encore 9024 malades à l’hôpital, 12 morts supplémentaires

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en France a continué à baisser samedi et s’apprête à repasser sous la barre des 9000 pour la première fois depuis plus de huit mois. Actuellement, 9024 malades du Covid sont hospitalisés, contre 9190 la veille et environ 31 000 deux mois auparavant, mi-avril, au pic de la troisième vague.

Parmi ces patients hospitalisés, 1349 le sont dans les services de soins critiques, réservés aux malades les plus gravement atteints, contre 6000 deux mois auparavant. La maladie a emporté 12 patients en 24 heures à l’hôpital, contre 33 la veille, portant le total des décès à 110 980 depuis le début de l’épidémie, en mars 2020.

19h41 : Le ministre britannique de la Santé démissionne pour non-respect des règles sanitaires

Le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock, une figure-clé de l’action gouvernementale contre la pandémie, a annoncé samedi sa démission pour avoir enfreint les règles mises en place face au Covid dans le cadre d’une liaison avec une conseillère, révélée par un tabloïd. 

« Nous nous devons d’être honnêtes envers les gens qui ont tant sacrifié pendant cette pandémie, quand nous les avons déçus comme je l’ai fait en enfreignant les consignes », a-t-il écrit dans sa lettre de démission remise au Premier ministre Boris Johnson, réitérant ses excuses. 

17h50 : Des milliers de manifestants à Londres contre les restrictions sanitaires

Des milliers de personnes ont manifesté samedi dans le centre de Londres pour protester contre les restrictions anti-Covid au Royaume-Uni, après le report à juillet de la levée des dernières d’entre elles en raison d’une hausse des contaminations.

Munis de banderoles et de panneaux barrés notamment du mot « liberté », les manifestants ont défilé aux bruits de tambours, de la musique et de sifflets dans le coeur de la capitale britannique, de Hyde Park jusqu’au Parlement. Criant « honte à vous! », les manifestants ont jeté des balles de tennis par-dessus les grilles de la résidence officielle du Premier ministre Boris Johnson, au 10 Downing Street, et du Parlement de Westminster. 

16h26 : Le variant Delta est devenu dominant au Portugal

Le variant Delta avait déjà provoqué un rebond des contagions au Portugal ces dernières semaines. Il est désormais est devenu prédominant dans le pays. Selon la Direction générale de la Santé, il représente plus de 51% des nouveaux cas au Portugal et plus de 70% dans la région de Lisbonne, dépassant le variant Alpha, apparu en Angleterre, et qui était « prédominant durant le mois de mai ».

Pour faire face à la situation, le Portugal a décidé de resserrer les restrictions dans les municipalités les plus touchées, comme Lisbonne où les horaires et la capacité d’accueil des restaurants et des commerces ont de nouveau été réduits. 

13h55 : La Nouvelle-Zélande suspend sa «bulle aérienne» avec l’Australie

Ce samedi, la Nouvelle-Zélande annonce suspendre, au moins pour trois jours, à la «bulle aérienne» permettant les vols sans quarantaine avec l’Australie, après l’apparition de plusieurs foyers de coronavirus dans ce pays. «Étant donné le haut niveau de transmissibilité de ce qui semble être le variant delta, et le fait qu’il y ait maintenant de multiples clusters (en Australie), c’est la bonne chose à faire afin de maintenir le Covid-19 hors de Nouvelle-Zélande», justifie le ministre néo-zélandais en charge de la lutte contre le Covid-19, Chris Hipkins.

La Nouvelle-Zélande a déjà suspendu la «bulle aérienne» à cinq reprises avec des États australiens, mais c’est la première fois qu’elle interrompt les voyages sans quarantaine en provenance de toute l’Australie.

Lancée à la mi-avril entre les deux pays, cette «bulle aérienne» a été saluée comme une étape majeure dans le redémarrage de l’industrie mondiale du voyage.

13h50 : Pas d’expérimentation sur les risques du Covid en discothèques, faute de volontaires

Deux discothèques parisiennes devaient se transformer en laboratoires de recherche dans la nuit de samedi à dimanche, pour étudier le risque de transmission du Covid chez des fêtards non masqués mais vaccinés. Sauf que… l’expérimentation n’aura pas lieu, faute de volontaires, annoncent les organisateurs.

Cette expérimentation baptisée «Reviens la nuit» aura lieu à une date ultérieure. Si tout va bien, les discothèques doivent rouvrir à partir du 9 juillet.

13h30 : Un résident d’un Ehpad meurt du variant delta dans les Landes

Dans un Ehpad de Pontonx-sur-l’Adour (Landes), où une trentaine de résidents ont été contaminés, un patient de 90 ans est décédé du variant delta, annonce France Bleu. Selon le ministre de la Santé Olivier Véran, « le virus est rentré dans l’Ehpad par le biais d’une soignante qui n’était pas vaccinée ».

12h10 : Saint Pétersbourg enregistre le bilan quotidien le plus élevé de Russie

La deuxième ville de Russie, Saint Pétersbourg, qui accueille des matches de l’Euro 2020, a enregistré samedi le bilan quotidien de décès du coronavirus le plus élevé dans le pays depuis le début de la pandémie.

Selon un décompte officiel, l’ancienne capitale impériale a enregistré 107 décès au cours des dernières 24 heures, un chiffre qui, selon les agences de presse russes, est le plus élevé dans toutes les villes du pays depuis l’apparition du virus.

11h52 : Deux premiers cas de variant delta dans le Gers, les patients décédés

Deux premiers cas de contamination par le variant delta du Covid ont été détectés dans le Gers chez deux patients qui sont morts, selon l’Agence régionale de santé (ARS), qui annonce « un plan d’action immédiat » pour « éviter une reprise épidémique » dans ce département.

« Le virus ne s’arrête pas aux frontières départementales », a indiqué samedi l’ARS d’Occitanie, rappelant que le département des Landes, voisin du Gers, « connaît une progression importante du nombre de personnes contaminées par ce variant ».

Parmi les neuf premiers cas possibles de variant Delta dans le Gers, deux ont été confirmés vendredi.

Ces deux personnes âgées de 42 et 60 ans, qui n’étaient pas vaccinées et dont l’état de santé « était marqué par des facteurs de risque », sont décédées au Centre hospitalier d’Auch, précise l’ARS.

« Plusieurs autres suspicions de cas sont actuellement en cours d’investigation médicale et de contact-tracing », ajoute-t-elle.

Dans ce contexte, « toutes les ressources sont mobilisées afin de renforcer les moyens d’action et d’éviter une reprise épidémique », poursuit l’ARS, qui appelle la population à participer « massivement aux opérations de dépistage et de vaccination ».

10h36 : Variant delta: le Bangladesh décrète un strict confinement à partir de lundi

Le Bangladesh va imposer un nouveau confinement extrêmement sévère à partir de lundi, après une augmentation « dangereuse et alarmante » des cas de contamination au très contagieux variant delta.

Toutes les administrations publiques et les entreprises du secteur privé seront fermées pendant une semaine, et seuls les déplacements à caractère médical seront autorisés, a indiqué le gouvernement tard vendredi.

10h13 : Spoutnik peut-être jamais approuvé dans l’UE

Le vaccin russe Spoutnik V pourrait ne jamais recevoir le feu vert de l’Union européenne, a affirmé vendredi le chef du gouvernement italien Mario Draghi, tout en émettant des réserves sur l’efficacité du vaccin chinois Sinovac. 

9h29 : Afrique du Sud: manifestation pour réclamer des vaccins

Quelques milliers de Sud-Africains ont manifesté à Pretoria à l’appel du parti d’opposition Economic Freedom Fighters (EFF) pour réclamer l’accélération des vaccinations, alors que le pays est frappé par une 3e vague de pandémie. 

9h10 : L’Islande lève toutes ses restrictions

Après 15 mois de mesures tour à tour renforcées ou allégées, l’Islande a annoncé la levée de toutes les restrictions nationales liées à l’épidémie, grâce à l’avancée de la vaccination sur son territoire.

8h35 : Tunisie : les hôpitaux à 90 % pleins

La Tunisie a annoncé un renforcement des restrictions pour lutter contre une accélération de l’épidémie, les hôpitaux étant à «90 % pleins», selon le ministère de la Santé. Le chef du gouvernement a par ailleurs été testé positif, malgré sa vaccination fin avril, selon un communiqué de ses services. 

8 heures : Un cluster géant en Espagne

Un cluster géant a été découvert en Espagne après que des étudiants de tout le pays se sont retrouvés à la mi-juin à Majorque pour fêter la fin de l’année scolaire, rapporte Le Parisien.

Plus de 350 personnes ont été testées positives, et toutes les personnes avec qui elles ont eu des contacts ont été mises à l’isolement.

A priori, les contaminations ne sont pas dues au variant delta.

7h07 : Coronavirus: la ville de Sydney entièrement confinée

L’ensemble de Sydney et sa banlieue sont confinés pour deux semaines en raison de la progression du très contagieux variant delta du Covid-19, a annoncé ce samedi le gouvernement de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud.

Le confinement, déjà en vigueur depuis vendredi minuit dans quatre quartiers de la ville, s’appliquera à compter de samedi 18 heures locales à l’ensemble de la métropole, la plus grande d’Australie, a indiqué la Première ministre de l’Etat, Gladys Berejiklian.

6h51 : Israël, Russie, Australie, Tunisie… Partout dans le monde, des restrictions face au variant delta

Le variant delta se répand, et le spectre d’une résurgence épidémique grandit… y compris dans les pays les plus avancés dans la vaccination. C’est le cas par exemple à Israël, qui a décidé vendredi de rétablir le port du masque dans les lieux clos. Coup dur pour ce pays, qui se targuait d’être le premier à être sorti de la crise sanitaire.

Ailleurs dans le monde, l’heure est aussi au serrage de vis pour tenter de ralentir ce variant particulièrement contagieux : Moscou la capitale russe, a annoncé le retour du télétravail obligatoire pour au moins 30 % des employés ; les autorités australiennes ont ordonné le confinement de quatre quartiers du centre de Sydney ; l’Ouzbékistan a réintroduit des restrictions dans les déplacements : la Tunisie a remis en vigueur un confinement partiel sur une partie de son territoire.

6h50 : L’Allemagne interdit presque toutes les arrivées du Portugal et de Russie

L’Allemagne a ajouté vendredi le Portugal et la Russie à sa liste des pays « à variant », ce qui interdit pratiquement toutes les arrivées en provenance de ces deux Etats. A partir de mardi, seuls les citoyens allemands ou les résidents permanents en Allemagne seront autorisés à entrer sur le territoire en provenance de ces deux pays.

Les entreprises de transport ferré, aérien, routier ou maritime ont interdiction d’acheminer d’autres types de passagers. Les personnes admises en Allemagne seront contraintes de respecter une quarantaine de deux semaines, même avec un test négatif.

6h49 : A Paris, une expérimentation sur a fièvre du samedi soir

Une expérimentation a lieu ce samedi soir à Paris pour y évaluer le risque de transmission chez des fêtards non masqués mais vaccinés. Baptisée « Reviens la nuit », elle aura lieu dans deux lieux réputés de la capitale, le Cabaret sauvage (XIXe arrondissement) et la Machine du Moulin Rouge (XVIIIe). Les soirées y seront animées par des DJ réputés Au total, plus de 4 400 volontaires doivent y participer. La moitié seulement participera aux soirées, pour comparer les courbes de contamination. les résultats de l’étude sont attendus mi-juillet. Ils n’auront donc pas d’impact sur la réouverture des discothèques – après 15 mois d’attente – prévue le 9 juillet.

6h47 : A l’hôpital, la situation s’améliore toujours

Les hôpitaux français accueillent toujours moins de malades atteints du Covid-19, y compris au sein des services abritant les cas les plus graves. Au total, 1 389 personnes, contre 1 439 la veille, sont dans ces services, selon Santé publique France.

Le nombre de personnes hospitalisées poursuit lui aussi sa baisse, avec 9 190 patients contre 9 392 patients la veille. Il était passé mercredi sous la barre des 10 000, un niveau pas vu depuis la mi-octobre.