LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Le message «Merry Christmas» est mis en vente par l’opérateur Vodafone ce 21 décembre sous forme de NFT. Les gains seront reversés à l’agence des Nations Unies pour les réfugiés.

Le 3 décembre 1992 à 18h09, le premier SMS de l’histoire de la téléphonie est envoyé. Un simple «Merry Christmas», ou «Joyeux Noël», reçu par Richard Jarvis, à l’époque directeur de l’opérateur Vodafone. Ce morceau du passé a été envoyé depuis un ordinateur à une autre relique : un téléphone Orbitel 901.

Ce tout premier texto est vendu par l’opérateur britannique ce 21 décembre. Une mise aux enchères organisée par la maison Aguttes. Elle estime le prix de vente du bien entre 100.000 et 200.000 euros. Dans un communiqué la société Vodafone s’engage à reverser la totalité de la somme récoltée à l’agence des Nations Unies pour les réfugiés.

Puisqu’un message n’est pas tangible, c’est sous forme de NFT, un certificat de propriété numérique soutenu par la blockchain, que le SMS sera obtenu. En plus de ce certificat l’acheteur recevra «une version animée du code de communication original» et «un cadre numérique» représentant le téléphone «au moment de la réception du premier SMS du monde».

Il ne s’agit pas de la première fois qu’un fragment de l’histoire des nouvelles technologies est mis en vente. Le premier email, le premier tweet, le premier site jamais enregistré… Tous ont été achetés sous forme de NFT, pour des prix atteignant parfois plusieurs millions de dollars.

À VOIR AUSSI – Piscine, 6 chambres, 4 salles de bain… une maison de Diego Maradona mise aux enchères

Le premier SMS de l’histoire vendu aux enchères ce mardi