LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les consommateurs sont invités à détruire ou à rapporter les produits et à «consulter sans délai son médecin traitant» en cas d’apparition de symptômes.

Alerte pour les amateurs de Rocamadour. Le célèbre fromage à base de lait de chèvre fait l’objet d’un rappel important. En cause, la présence éventuelle de la bactérie Escherichia coli dans plusieurs références.

Le rocamadour 105G de la fromagerie du Quercy vendu notamment chez Cora, Match, Leclerc, et Intermarché, le rocamadour AOP 105G de la marque Franprix, le rocamadour AOP 105G de la marque sélection de nos régions vendu notamment chez Leader Price et le rocamadour AOP Casino ça vient d’ici, sont concernés par ce retrait.

Le site rappel conso invite ceux qui détiendraient l’une de ces références à ne plus les consommer, à rapporter le produit au point de vente ou à le détruire. Et pour cause, la bactérie Escherichia coli qui peut «entraîner dans la semaine qui suit la consommation de produits contaminés, des diarrhées parfois sanglantes, des douleurs abdominales et des vomissements, accompagnés ou non de fièvre». «Ces symptômes peuvent être suivis (5 à 8% des cas) de complications rénales sévères, principalement chez les enfants», précise encore le site du gouvernement.

En cas de symptômes, il est recommandé de «consulter sans délai (son) médecin traitant en lui signalant cette consommation ainsi que le lieu et la date d’achat». Il n’y a toutefois aucune inquiétude à avoir si ces symptômes ne se sont pas déclarés dans les 10 jours après la consommation.

Pas recommandé pour les enfants de moins de cinq ans

Le site rappelle également «que par précaution le lait cru et les fromages à base de lait cru ne doivent pas être consommés par les jeunes enfants et particulièrement ceux de moins de 5 ans» ainsi que par les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées et les personnes âgées.

Un message que voulait déjà faire passer la mission des urgences sanitaires en avril 2019 après la récente contamination de plusieurs jeunes enfants par la bactérie E. Coli. «Au-delà, le risque existe toujours mais il est quand même décroissant, les enfants sont quand même mieux protégés au-delà de cinq ans», avait indiqué à l’AFP la cheffe de la mission des urgences sanitaires au ministère de l’Agriculture, Marie-Pierre Donguy. Il est ainsi recommandé de préférer «les fromages à pâte pressée cuite (type Emmental, Comté, etc.), les fromages fondus à tartiner et les fromages au lait pasteurisé».

rappel de plusieurs références de Rocamadour