LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Introductions, augmentations de capital, les activités boursières sont au vert. La bourse paneuropéenne Euronext tire son épingle du jeu.

Ap rès une année particulièrement creuse en 2020, les entreprises redécouvrent les charmes de la Bourse. «Depuis le début de l’année, dans le monde, le volume des émissions d’actions, introductions en Bourse ou augmentations de capital a été multiplié par trois», avance John Plassard, spécialiste en investissement chez Mirabaud.

Plus de 850 entreprises ont fait leurs premiers pas en Bourse à l’échelle planétaire et elles ont levé près de 230 milliards de dollars, pour l’essentiel en Asie et aux États-Unis. C’est du jamais vu depuis la folle période du début des années 2000.

Alors que la pandémie avait découragé les vocations, les affaires reprennent de plus belle. La bonne santé du marché, avec un CAC 40 en hausse de plus de 18 % depuis le début de l’année, et les signes de plus en plus nombreux et tangibles de redressement de l’économie créent un climat plus favorable. Les opérations qui avaient été mises de côté sont relancées.

Les marchés ont déjà tourné la page de la pandémie et les introductions

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Les introductions en Bourse repartent de plus belle en Europe