LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Votre journal, par l’intermédiaire du club des Lecteurs voyageurs, vous invite à (re)découvrir Venise et les belles villes du nord de l’Italie (Vérone, Vicence, Crémone et Parme). La croisière, qui remontera le Pô jusqu’à Mantoue (24 au 30 août 2021, 7 jours – 6 nuits), est proposée à un tarif largement en-dessous du prix public : à partir de 1.379 € tout inclus (hébergement, pension complète, sélection de boissons à bord et excursions) avec les avantages du club.

Venise et Vérone… sans la foule. Il est des régions que le tourisme a plus que grignotées, des cités où la foule se bouscule plus qu’elle ne visite. En Italie, pourraient être cités la place Saint-Marc et le Rialto à Venise ou bien encore le balcon de Juliette à Vérone où l’on trouvait, il y a encore peu, bien plus de Japonais avec un appareil photo en bandoulière que d’amoureux transis. Alors que les frontières ouvrent, que la situation sanitaire s’améliore, ces lieux mythiques n’ont pas encore retrouvé la grande foule. Votre journal, par l’intermédiaire de son club de voyageurs (Les Lecteurs voyageurs), a donc choisi de saisir l’occasion pour s’y rendre en fin d’été. Du 24 au 30 août 2021, il vous propose ainsi une croisière qui, au départ de Venise (deux soirées et une journée complète sur place), remontera le Pô jusqu’à Mantoue. Au passage, seront effectuées les visites de Vérone, Vicence, Crémone ou bien encore Parme. Le parcours s’effectuera à bord du Michel Angelo, le navire quatre ancres de CroisiEurope, basé depuis longtemps dans la célèbre lagune. Ce voyage est proposé à un tarif largement en-dessous du prix public (à partir de 1.379 €) et tout inclus (hébergement, pension complète, sélection de boissons à bord et excursions). Il comprendra également tous les avantages du club : transfert depuis la région (en option avec supplément), suivi internet quotidien, journal de bord distribué sur le bateau et album photo offert au retour.

Un nouvel itinéraire et trois régions. Il s’agit du nouvel itinéraire proposé par CroisiEurope, habitué de Venise. Celui-ci traverse trois régions d’Italie (Vénétie, Lombardie et Emilie-Romagne) et se partage entre le riche patrimoine de cités historiques et l’art de vivre italien qui a notamment fait une large place à gastronomie. En Vénétie, le parcours s’articulera autour des 3 V : Venise, la ville sur l’eau dont le dédale de rues regorge de charme (une après-midi sera consacrée à la navigation dans la lagune entre Murano et Burano), Vérone, la ville des amoureux, des arènes et des jardins ainsi que Vicence, une petite cité dont l’étonnant théâtre olympique a été construit par l’architecte Palladio. Dans ce décor étonnant, l’Antiquité semble s’être invitée sur les planches de la scène. 

La croisière part de Venise et remonte le Pô jusqu’à Mantoue

De la musique, du jambon et du parmesan. Après avoir quitté Venise, le Michel Angelo remontera le Pô. Au fil du voyage, les passagers monteront dans un bus, pour rayonner jusqu’aux villes des environs. En Vénétie pour commencer, puis plus loin. Tous les sens seront sollicités. La vue bien sûr, mais aussi l’ouïe à Crémone, patrie de Monteverdi et Sradivarius, où la promenade conduira les croisiéristes dans l’échoppe d’un maître luthier. Ce serait une faute de goût… que d’oublier le goût. A Parme, entre vins, jambons et fromage (Ah, ce fameux Parmigiano que l’on trouve sur toutes les assiettes de pâte), l’on ne sait plus où donner de la tête et de la fourchette.

La passion Ferrari. La croisière effectuera également un détour à la rencontre d’une belle inconnue : Mantoue. L’ancien capitale des Gonzague, princes-artistes de la Renaissance italienne, s’offre comme un témoignage de son époque. Modène, célèbre pour son vinaigre balsamique, carbure à une autre passion : celle de la maison Ferrari. La firme automobile, plus que centenaire, et son cheval cabré font preuve d’une étonnante vigueur. La maison natale d’Enzo Ferrari, qui abrite désormais un musée, raconte le bruit des moteurs, la fureur et la vitesse. Un credo qui fera figure d’exception dans une croisière qui conjuguera d’abord détente et découverte.

Plus de renseignements et inscriptions au 03.88.76.40.66 ou en cliquant ici.

A PARTIR DE 1.379 € AVEC TOUS LES AVANTAGES DU CLUB

Un prix tout inclus et inférieur au tarif grand public avec un programme d’excursions complet. Sélection de boissons à bord.
Réduction de 50 € aux abonnés des journaux.

Un accompagnement par un journaliste. Un journal de bord quotidien. Un suivi internet. L’envoi gratuit de toutes les photos numériques du voyage. Un album photos souvenir (48 pages) offert par cabine.

En supplément (279 € par personne), transfert en autocar jusqu’à Venise (point de départ de la croisière) avec, selon la demande, les points de ramassage suivants : Metz (Woippy – Le Républicain Lorrain – parking gardé et gratuit), Nancy (Houdemont – L’Est Républicain – parking gardé et gratuit), Épinal, Vesoul, Besançon, Montbéliard et Belfort.

A BORD DU MS MICHELANGELO

Construit en 2000 puis rénové en 2011, le MS MIchelangelo (4 ancres, 110 m de long) compte 78 cabines (de 8 à 18 m2) réparties sur deux ponts et pouvant accueillir jusqu’à 158 passagers. Le MS Michelangelo est l’historique navire de CroisiEurope naviguant sur le Pô et dans la lagune. Il bénéficie à Venise d’emplacements exceptionnels.

Les Lecteurs voyageurs. Venise, Vérone et le musée Ferrari au programme de la croisière de la fin de l’été