LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À pied

Non, visiter une ville avec des enfants n’est pas forcément synonyme de galère ! À Dole (Jura), tout est fait pour rendre la visite attrayante pour les petits comme pour les grands.

Le circuit du chat perché est un itinéraire d’environ 4 km (avec des raccourcis si nécessaire).

Les flèches en bronze (au sol) indiquent le chemin à suivre pour découvrir le centre historique de Dole : canaux, venelles, collégiale Notre-Dame, jardins…

La recherche de l’itinéraire, ou plutôt des chats dans un triangle, apporte un aspect ludique à la visite. On en oublierait même que l’on marche !

Pourquoi le chat perché ? En clin d’œil à l’écrivain Marcel Aymé, auteur des Contes du chat perché, où la ville de Dole est très présente.

En bateau

Autre façon agréable de découvrir Dole en famille : en bateau. Car la ville, comme Venise, est traversée par de nombreux, et très esthétiques, canaux.

Mais pas dans n’importe quelles embarcations ! Des reproductions de bateaux de plaisance américains des années 1950. Le plus : ils sont pilotables sans permis, pour une visite en autonomie. Même les enfants peuvent prendre la barre. Les moussaillons adorent !

Autre possibilité : monter à bord de l’Isola Bella, un authentique bateau-taxi vénitien des années 1960, pour une promenade commentée. Qui peut se décliner en version junior, sous le nom “Ça, c’est pas dans les livres d’histoire”.

En calèche

Les animaux ont toujours beaucoup de succès auprès des plus petits. Partant de ce constat, Dole tourisme propose des balades en calèche pour visiter la ville en famille.

Les balades, commentées par un guide conférencier (ou pas) durent environ 45 mn.

Une belle façon de découvrir le centre historique au rythme des chevaux comtois. Les jours : lundi, mercredi et dimanche.

Réservations auprès de l’office de tourisme.

En baskets

Pour prendre un peu de hauteur et voir la ville sous un autre angle, rien de tel qu’une petite randonnée très accessible, au mont Roland.

Avec une dimension clairement familiale. Une durée de 2 h. Un dénivelé de 125 m. Et une distance de 5,6 km.

Comment faire cette randonnée en autonomie ? L’itinéraire est balisé en jaune depuis le parking du sanctuaire du Mont-Roland (près de l’église).

Il dévoile une belle vue sur le Jura, et sur la ville de Dole, en contrebas. Notamment sur la collégiale Notre-Dame-de-Dole. Et en plus, il est agrémenté de joyeuses rencontres : ânes, chevaux, moutons…

De quoi passer un agréable week-end, où chacun se fait plaisir !

cinq activités familiales incontournables à faire dans la petite Venise du Jura